Telegram : un faille sur Mac OS et une tendance terroriste

Telegram : un faille sur Mac OS et une tendance terroriste

L’application Telegram, disponible depuis 2013, est également sous le feu des projecteurs, la faute à une faille sous Mac OS et un système d’échanges sécurisés prisé par les terroristes.

Publié le 1 août 2016 - 8:27 par Stéphane Ficca

Telegram : une faille détectée sur Mac OS

Disponible depuis 2013, l’application Telegram est un programme de messagerie, décliné sur de très nombreuses plateformes, à savoir iOS et Android bien sûr, mais aussi Windows Phone, Windows, Mac OS… Le propre de Telegram est de proposer des conversations chiffrées, avec un hébergement sur le cloud. Pour les utilisateurs, cela permet de s’échanger des fichiers allant jusqu’à 1,5 Go, et de crypter les messages de bout en bout, pour ne pas stocker ces derniers sur le moindre serveur et s’assurer une discrétion impeccable.

Telegram Logo

Publicité

Un « détail » qui a rapidement ouvert les portes du succès à l’application, avec pas moins de 35 millions d’utilisateurs mensuels actifs un an seulement après le lancement de l’application. En terme de contenus échangés, Telegram précise que plus de 12 milliards de messages transitent chaque jour sur la plateforme. Toutefois, malgré son côté sécurisé, Telegram souffre d’un certain bug sur Mac OS, puisque tous les messages rédigés dans le champ de discussion sont également enregistrés dans le presse papier du système.

Mais Telegram souffre également d’un autre souci majeur depuis quelques mois maintenant, puisque le système de cryptage, s’il est apprécié des politiques, est également très prisé par l’Etat Islamique, qui apprécie sa discrétion. Le groupe a d’ailleurs de nombreuses mesures depuis quelques mois pour fermer les comptes d’éventuels terroristes sur sa plateforme, mais cela n’a par exemple pas empeché la police de retrouver des messages, ainsi qu’une vidéo, laissés par les tueurs de Saint Etienne du Rouvray récemment.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *