Selon l’opérateur de réseau mobile virtuel Prixtel, 53% des Français estiment que leur budget en téléphonie mobile correspond à leurs attentes mais quatre Français sur dix veulent que leurs factures soient plus basses en 2014. Dans le détail, 17% souhaitent changer de forfait pour parvenir à faire baisser cette dernière, 16% veulent passer à la concurrence et 7% vont modifier leurs habitudes de consommation. Les offres low-cost sans engagement permettent de réduire les sommes dépensées dans la téléphonie mobile.

Une étude réalisée sur un panel de 1 004 personnes de 16 à 75 ans

L’étude réalisée montre que 20% des Français dépensent encore 300 à 600 euros par an dans leurs forfaits de téléphonie mobile ce qui représente un budget de 25 à 50 euros mensuel. Les factures comprises entre 16 et 25 euros concernent 23% des Français et 18% ont une facture inférieure à 16 €. De nombreux consommateurs disposent d’une offre « tout-en-un », certes un peu plus élevée, mais elle comprend la téléphonie mobile, ainsi que l’accès à Internet fixe souvent en très haut débit et en illimité, et les chaînes de télévision. L’étude ne précise pas si les consommateurs Français sont prêts à dépenser davantage pour avoir un accès à la 4G ou disposer de services supplémentaires. Plus de 3 millions de personnes sont déjà abonnées à la 4G sachant que les trois opérateurs principaux (Orange, SFR et Bouygues Telecom), revendiquent un million d’abonnés chacun.

6 Commentaires

  1. 40% des français souhaitent faire baisser leur facture ? Il manque un peu de la méthodologie de l’étude, cas, sinon, la surprise c’est que 60% ne le souhaite pas.

  2. 40% des français souhaitent faire baisser leur facture ? Il manque un peu de la méthodologie de l’étude, cas, sinon, la surprise c’est que 60% ne le souhaite pas.

  3. merci à free de me l’avoir fait baisser dans l’internet, dans la téléphonie fixe, dans l’offre télévisuelle, dans la téléphonie mobile et dans l’internet mobile (ouf!) le tout avec des centres d’appels et des embauches croissantes en France…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here