Téléphonie Mobile : bientôt la fin des zones blanches en France

Réunis à Bercy auprès d’Emmanuel Macron, les quatre opérateurs mobiles se sont engagés à couvrir l’ensemble des zones habitées d’ici à 2020.

Publié le 22 mai 2015 - 8:43 par François Giraud

Téléphonie Mobile : l’objectif est de couvrir toutes les zones habitées d’ici à 2020

C’est à Bercy, autour d’Emmanuel Macron, que les quatre opérateurs mobiles viennent de signer un accord qualifié d’historique. Les opérateurs se sont engagés à couvrir l’ensemble des zones blanches de l’hexagone, y compris aux endroits où le réseau mobile ne passe pas et là où les opérateurs français ne pourront pas rentabiliser leurs investissements. L’objectif pour le ministre de l’Economie est d’avoir zéro zone blanche en France en 2020. Un sujet prioritaire pour Emmanuel Macron, même si les opérateurs n’ont plus le choix.

Ne pas offrir un accès au réseau mobile est une faute politique et une erreur économique a assuré le ministre de l’Economie. Il est impératif que tout le monde puisse avoir accès au mobile sur le territoire national. L’accord est qualifié d’historique car les opérateurs ont enfin réussi à s’entendre. Ils avaient déjà été conviés par Emmanuel Macron au mois d’avril et devaient trouver un terrain d’entente.

telecoms

L’accord qui a été signé par les quatre opérateurs français stipule une couverture complète des 160 communes qui ne disposent toujours pas de réseau mobile avant la fin de l’année 2016, ainsi qu’une couverture en 3G des 3 600 communes référencées en 2010 comme n’ayant pas encore d’accès à l’Internet mobile. Ces 3 600 communes seront couvertes dès la mi-2017. Il reste encore 2 200 communes à équiper indique le ministre de l’Economie. 40% seulement du travail a été réalisé à ce jour.

Au niveau budgétaire, l’ensemble des infrastructures qu’il reste à mettre en place pourrait coûter 40 millions d’euros par an qui seront répartis entre les quatre opérateurs. La part la plus importante sera supportée par l’opérateur historique Orange, qui est le plus important des quatre prestataires de téléphonie mobile. En contrepartie de l’acceptation par les opérateurs de couvrir l’ensemble du territoire, les cabines téléphoniques seront supprimées. Une économie non négligeable pour Orange, Bouygues, SFR et Free qui financent actuellement leur fonctionnement. Emmanuel Macron veut que n’importe qui puisse téléphoner avec un mobile, où qu’il réside en France.



Ailleurs sur le web



Article précédent
«
Article suivant
»

Plus dans couverture, Emmanuel Macron, opérateurs télécoms
telecoms
Zones blanches : le Sénat adopte un amendement pour mieux les couvrir

Le Sénat adopte un amendement pour en finir avec les zones blanches. Des contraintes vont être imposées aux opérateurs pour...

afutt
Télécoms : 3000 plaintes enregistrées par l’Afutt en 2014, en baisse de 6%

L'Afutt publie son observatoire des plaintes et des insatisfactions enregistrées et analysées pour l'année 2014. Près de 3000 plaintes ont...

Orange
Fibre optique en France : Orange dévoile ses prévisions pour 2016

A l'occasion d'une conférence de presse ce mercredi matin, l'opérateur Orange vient de dévoiler ses prévisions pour 2016 en matière...

Fermer