Test Bose SoundLink III : l'enceinte sans fil de luxe ?

Test Bose SoundLink III : l’enceinte sans fil de luxe ?

Bose propose depuis peu sa nouvelle enceinte Bluetooth SoundLink III. Zone-Numérique l’a testée pour vous. Verdict !

Publié le 19 mai 2014 - 17:31 par Stéphane Ficca

Bose SoundLink, la génération 3 est l

A tous les amateurs de son nomade, Bose propose depuis quelques années son enceinte SoundLink, dont la dernière version en date (la SoundLink III) est arrivée il y a quelques jours à la rédaction de Zone-Numérique. L’occasion pour nous de tester les diverses fonctionnalités de cette petite enceinte Bluetooth au design revu et corrigé, dont nous avions hâte de découvrir la puissance et la qualité sonore délivrée par les quatre transducteurs en façade.

Bose_Soundlink3_bis2

Publicité

Quitte à briser un semblant de suspense, autant le dire tout de suite, non, cette troisième version de la Bose Soundlink ne nous a pas bluffés par son rendu sonore. La qualité audio délivrée par la petite enceinte n’est pas mauvaise, loin de là, mais on décèle rapidement une petite faiblesse au niveau des hautes fréquences notamment, même si ces dernières ont été revues à la hausse par rapport au précédent modèle. L’ensemble manque ainsi de finesse, offrant alors un son un peu trop brut, chargé en bas médiums et médiums. Rien de désagréable à l’oreille, entendons-nous bien, mais juste une petite déception pour les audiophiles, qui espéraient, à juste titre, être littéralement soufflés par le rendu de la bête.

Un port de charge, une prise service et une entrée jack 3,5 mm, sans oublier bien sûr la connexion sans fil Bluetooth.

Un port de charge, une prise service et une entrée jack 3,5 mm, sans oublier bien sûr la connexion sans fil Bluetooth.

Dans le détail, la petite enceinte signée Bose s’avère relativement compacte, avec un design assez sobre, même si certains le trouveront un peu simpliste. Côté silhouette, elle affiche une taille de 25 cm pour un poids de 1,3 kg. Pas vraiment un format de poche, mais aucun souci pour la loger dans un sac à dos afin de l’emmener au bord d’une piscine, à la campagne, à la plage ou tout simplement chez des amis pour une soirée improvisée. En effet, c’est bien là le point fort de cette Bose SounLink 3 : son côté nomade. Compatible Bluetooth, il suffit de quelques secondes pour connecter son smartphone ou sa tablette, et diffuser ses MP3 favoris, mais aussi une radio Deezer, le son d’une vidéo Youtube ou bien utiliser l’enceinte comme haut-parleur lors d’un appel téléphonique. Un port jack 3,5 mm est également de la fête pour les adeptes du filaire. Petite déception toutefois : pas de technologie NFC une fois de plus, ni même de WiFi…

Bose_Soundlink3

Bien sûr, les plus audiophiles pourront jouer avec l’égaliseur de leur baladeur audio pour peaufiner encore un peu le son émis par cette enceinte Soundlink 3. En revanche, si la qualité sonore peut (légèrement) être prise à défaut, le volume d’écoute proposée par cette enceinte Bose Soundlink 3 est assez bluffant, et permet allègrement de sonoriser une grande pièce, de mettre l’ambiance dans une soirée ou au bord d’une piscine.

L'interface est un modèle de simplicité. Certains regretteront peut-être le rendu très caoutchouc des boutons.

L’interface est un modèle de simplicité. Certains regretteront peut-être le rendu très caoutchouc des boutons.

A ce titre, malgré un look peu flatteur, on apprécie le toucher des boutons (Power, Source, Vol+, Vol-….) placés sur le dessus de l’enceinte, avec un caoutchouc qui semble paré à accueillir sans crainte des doigts sales ou un peu humides. Enceinte nomade oblige, on évoquera également l’autonomie de la bête, qui flirte tout de même avec les 12 heures, avant de devoir la relier au secteur avec le câble fourni. Largement de quoi assurer une soirée, un pique-nique entre amis ou une après-midi piscine.

L'enceinte Bose Soundlink 3 est parfaitement à l'aise en extérieur

L’enceinte Bose SoundLink 3 s’offre un peu look de baroudeuse, et s’avère parfaitement à l’aise en extérieur.

 

On aime :

  • Son côté nomade et baroudeur
  • Un son puissant, brut de décoffrage
  • L’interface et l’utilisation générale : simple et efficace
  • L’autonomie (12 heures)
  • La finition Bose de haute qualité…

On aime moins :

  • …mais un design un peu cheap
  • Le son qui manque de rondeur
  • L’absence de WiFi et de NFC
  • Le prix : 300 euros…

Notre verdict

Assez bluffante en terme de puissance brute, cette nouvelle enceinte Bose Soundlink 3 pêche toutefois au niveau de la qualité sonore, avec des aigus un peu en deçà qui forceront l’audiophile averti à jouer avec l’égaliseur de leur smartphone pour aboutir à un meilleur résultat. Le confort d’utilisation est bien au rendez-vous, avec une interface on ne peut plus simple et une configuration Bluetooth à la portée de tous. Avec ses 12 heures d’autonomie, elle n’usurpe en rien sa qualité de « nomade », et égaiera sans mal les soirées entre amis et autres festivités à l’extérieur. Certains regretteront éventuellement l’absence de Wi-Fi et de NFC, ainsi que son prix, trop élevé selon nous pour les prestations offertes : 300 euros.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *