Cette séquence filmée avec le Sony HX300 l’a été en 1440 x 1080 pixels à la cadence de 50i en mode auto, pour laisser faire les automatismes de l’appareil. Comme vous le voyez, l’appareil gère parfaitement la luminosité de la scène sans compenser en abaissant l’exposition comme souvent. La balance des blancs est adéquate et la vidéo est fluide. Bref, pas grand-chose à redire si ce n’est une prise de son via micro stéréo intégrée très sensible aux bruits du vent. Le Sony HX300 ne dispose pas d’entrée micro. Mise à part cette limitation, il peut se substituer sans aucun problème à un caméscope numérique. Son zooming est fluide comme vous pouvez le voir dans cette autre vidéo-test du HX300 qui permet de réaliser l’amplitude astronomique du zoom 50x qui fait le grand écart entre le 24mm et le 1200mm. (« astronomique », oui, on a parfois l’impression de photographier avec un télescope lorsque l’on exploite le HX300 dans son penchant super téléobjectif).

En savoir plus sur le Sony HX300.

 

[youtube id= »6-4vNKaKJko » width= »620″ height= »360″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here