Farpoint, l’autre « vrai jeu » du PlayStation VR

Disponible depuis octobre 2016, le PlayStation VR de Sony continue, gentiment, d’être approvisionné en jeux (exclusifs ou non), histoire de permettre aux détenteurs du casque de ressortir régulièrement leur accessoire du placard. Après le très bon Resident Evil 7 en début d’année, c’est aujourd’hui au tour de Farpoint de revendiquer le titre de « vrai jeu VR », avec un jeu qui promet une expérience FPS évidemment renouvelée, grâce notamment à une immersion sans précédent.

Farpoint PS4 art

A ce niveau, force est d’admettre que la promesse est plus que tenue, puisque ce Farpoint permet comme jamais de s’immerger au coeur d’un FPS. Le joueur est ainsi lâché sur la surface d’une planète résolument hostile, à la recherche de ses partenaires d’infortune, qui ont laissé ça et là quelques hologrammes pour expliquer la situation. Dès les premières minutes, l’immersion est bien là, et le joueur peut (et doit) évidemment pivoter à 360° pour observer les alentours. Au passage, contrairement à bon nombre de productions VR, soulignons que ce Farpoint bénéficie d’une réalisation assez solide, certes avec toujours un peu de flou et d’aliasing, mais les panoramas sont très réussis, tout comme les nombreux effets (particules, fumée…).

En option, Farpoint est livré avec un tout nouvel accessoire, le PlayStation VR Aim Controller. Concrètement, il s’agit d’un petit fusil en plastique, qui comprend l’essentiel des boutons de la Dual Shock 4, avec en prime des touches supplémentaires et une gâchette. Certains pensaient devoir fixer un PS Move au bout de l’accessoire, mais que nenni, puisque ce dernier est totalement autonome, avec une petite prise USB au bas pour la recharge. Un accessoire vendu en bundle avec le jeu (pour 90 euros tout de même), mais qui permet de profiter pleinement de l’expérience Farpoint.

farpoint-_aim-controller

En effet, si dans la réalité, le joueur peut rapidement devenir l’objet de nombreuses moqueries de la part des spectateurs, en jeu, ce dernier bénéficie d’une immersion assez exceptionnelle, avec en prime un Aim Controller qui s’avère à la fois bien conçu, léger et fichtrement précis. Certes, l’investissement est conséquent, mais le résultat est on ne peut plus convaincant.

Farpoint PS4 bis

Pour le reste, Farpoint est un projet exclusif au PlayStation VR, développé par une (toute) petite équipe, à la progression relativement simple, puisqu’il s’agira globalement de filer tout droit pour faire progresser l’intrigue. Régulièrement, le joueur est attaqué par diverses formes d’ennemis, et le top sera de pouvoir jouer debout, afin de se retourner rapidement et d’améliorer au passage l’immersion globale. Evidemment, Farpoint n’est pas tout à fait semblable à un FPS « classique » dans sa conception, mais le jeu multiplie les bonnes séquences, avec d’excellentes sensations au niveau du shoot, omniprésent dans le jeu.

Farpoint PS4

D’un point de vue « confort de jeu », Farpoint est une pure réussite visuelle, mais à l’instar de nombreux jeux VR, il pourra occasionner une certaine sensation de vertige, en fonction des joueurs. Un passage par les options permettra notamment de régler les déplacements, mais il reste malgré tout difficile d’enchaîner plusieurs heures de jeu sans ressentir une petite gêne. A ce sujet, on regrette des points de sauvegarde automatiques assez mystérieux, si bien que l’on ne sait pas vraiment quand le jeu a enregistré la progression. Les checkpoints sont nombreux, les points de sauvegarde beaucoup plus rares, et on espère que cela sera rapidement corrigé via une mise à jour.

[youtube id= »hhLYiSR7PoA » width= »620″ height= »360″]

Notre verdict

Unique en son genre, ce Farpoint s’avère constituer une très bonne surprise pour tous les possesseurs de PlayStation VR. Certes, l’ensemble n’est pas parfait, et on notera encore et toujours quelques accrocs, mais il s’agit indiscutablement de l’un des titres PlayStation VR les plus réussis visuellement parlant, avec en prime cette immersion caractéristique de la VR. Ceux qui profiteront de l’expérience via un Aim Controller bénéficieront de sensations décuplées, et même si l’ensemble pêche un peu au niveau du level design et de la progression (très linéaire), ce Farpoint « fait le taf » et comblera allègrement les amateurs de VR, sans pour autant convaincre ceux qui restent encore et toujours hermétiques à cette nouvelle technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here