Test Honor 8, un smartphone Android à double capteur photo, à 399 euros

Test Honor 8, un smartphone Android à double capteur photo, à 399 euros

Notre test complet du tout récent Honor 8, un smartphone Android à double capteur photo, proposé à partir de 399 euros.

Publicité
Precedent1 sur 5Suivant

Un smartphone Android #ForTheBrave seulement ?

Après le Huawei P9, c’est au tour de la filiale Honor de succomber au charme du double capteur photo, avec ce tout nouveau Honor 8, lancé en grande pompe en Europe à l’occasion d’une keynote tenue récemment à Paris, et à laquelle Zone-Numérique a pu assister. Un nouveau smartphone Honor 8 taillé pour les « digital natives » selon le constructeur, qui se pare d’une configuration de tout premier ordre, tout en conservant un prix de milieu de gamme, avec un tarif de 399 euros pour la mouture 32 Go. Parce que pour Honor, « smartphone premium » ne rime pas impérativement avec « prix premium« . Mais dans les faits, que vaut ce nouvel Honor 8 ? Réponse.

Soiree-Honor8-ZNbis2

Publicité

D’un point de vue strictement technique, le Honor 8 se veut un smartphone efficace, avec un large écran 5,2″ en qualité Full HD, et doté d’un verre 2,5D, sans oublier un dos lui aussi en verre, avec pas moins de 15 couches superposées pour offrir un effet d’optique saisissant, mais aussi (et surtout) une configuration digne des plus grands. Ainsi, le Honor 8 est animé par un processeur octocore Kirin 950, couplé à pas moins de 4 Go de RAM pour assurer une interface Android (6.0) d’une fluidité sans faille. Côté connectivité, le Honor 8 fait le plein avec la compatibilité 4G bien sûr, mais aussi un module Bluetooth, une puce WiFi, la technologie NFC et un port USB Type-C situé sous le terminal. Enfin, côté photo, Honor a décidé de frapper fort, avec un double capteur dorsal (2 x 12 mégapixels) signé Sony, sur lequel nous reviendrons un peu plus tard. Bref, un smartphone « qui a tout d’un grand » comme dirait un célèbre constructeur automobile.

Honor-8-boite3

Honor-8-boite

Le nouveau flagship d’Honor est proposé en trois coloris (Bleu Saphir, Noir Minuit et Blanc Perle) et est livré dans un élégant packaging, relativement épuré. Au déballage, le Honor 8 séduit immédiatement l’oeil par son design très réussi (emprunt d’un peu d’iPhone 6), mais flatte également le toucher, de par ses courbures 2,5D et sa coque en métal très agréable à prendre en main. A ce sujet, la préhension est excellente, et on ne craint pas trop de faire glisser le smartphone de ses doigts dans les minutes qui suivent sont déballage (contrairement à l’iPhone 6).

Honor-8-boite2

Une fois mis en route, l’écran de ce nouvel Honor 8 affiche une Full HD plus qu’agréable à l’oeil, avec toujours ce toucher très agréable, mais également une excellente réactivité globale. Côté affichage, l’ensemble est très correct, sans être non plus renversant, et un passage par les réglages permettra aux plus tatillons de régler assez précisément la température de couleurs. Sympa. De base, le smartphone n’est pas truffé d’applications inutiles (seulement quelques jeux Gameloft), mais on retrouve quand même une surchouche logicielle maison ici, EMUI 4.1, qui offre quelques excellentes fonctionnalités, avec de très nombreux réglages disponibles pour personnaliser son smartphone jusqu’aux moindres détails.

Page 2 : un capteur d’empreintes efficace et intelligent

Precedent1 sur 5Suivant

Ailleurs sur le web


Publié le 31 août 2016 - 21:18 par Stéphane Ficca

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *