Test Plantronics K100 : le kit haut-parleur Bluetooth avec émetteur FM intégré

Test Plantronics K100 : le kit haut-parleur Bluetooth avec émetteur FM intégré

Notre test du kit Bluetooth Plantronics K100, doté d’un transmetteur FM intégré, idéal pour les communications en voiture.

Publié le 20 août 2015 - 11:49 par Stéphane Ficca

Plantronics K100, le kit bluetooth légal avec émetteur FM inside !

Depuis le 1er juillet dernier, la France a interdit aux conducteurs l’utilisation de périphériques au volant de leur véhicule, à commencer par les kit oreillettes Bluetooth, ainsi que les casques audio et autres kits mains-libres. Rappelons que le téléphone portable avait pour sa part été prohibé en 2003. Evidemment, le but est de lutter contre l’isolement acoustique, mais également contre la distraction que peuvent provoquer certains casques. Ainsi, seules les conversations avec haut-parleurs sont autorisées, avec un kit Bluetooth intégré directement au véhicule… ou bien un haut-parleur Bluetooth externe, comme ce Plantronics K100. Petite particularité de ce dernier : il bénéficie d’un émetteur FM pour diffuser les conversations (ou de la musique) directement dans les enceintes de la voiture.

Plantronics-K100-bis

Publicité

Ceux qui avaient pour habitude de conduire, leur oreillette Bluetooth vissée à l’oreille ont donc déjà du perdre cette (mauvaise) habitude, et, à défaut de disposer d’une voiture récente avec connexion Bluetooth, ils peuvent donc envisager l’achat de ce Plantronics K100. Au premier coup d’oeil, l’ensemble n’est pas très esthétique soyons francs, et ce K100 est autrement moins tape-à-l’oeil qu’un Parrot MiniKit Neo 2 HD pour ne citer que lui. On retrouve donc un boitier en plastique relativement sobre, avec trois boutons et une petite molette.

K100-ZN

Côté utilisation, il faudra évidemment prendre le soin d’appairer le Plantronics K100 avec son smartphone (une opération simplissime qui demandera environ 15 secondes) avant d’accrocher fièrement ce dernier au pare-soleil de sa voiture. En effet, grâce à son accroche, le K100 vient se loger solidement au pare-soleil du véhicule, pour faire face au conducteur en permanence. Pratique. L’utilisation au quotidien est on ne peut plus simple, puisque la liaison Bluetooth va permettre au K100 de diffuser tous les sons (sonneries, notifications, réception de mails…) émanant du smartphone associé, qui peut donc rester sereinement dans la poche du pantalon,  dans un sac ou dans une veste.

K100-ZN3

Lors de la réception d’un appel, il suffit de presser la touche adéquate sur l’appareil pour prendre (et terminer) la conversation, et l’on entendra alors l’interlocuteur directement depuis le petit haut-parleur du K100. Pour une conversation téléphonique l’ensemble s’avère nettement suffisant en terme de puissance, et les conversations sont claires, précises, et sans la moindre forme d’écho pour les deux interlocuteurs, grâce à un système de double microphone et d’une réduction de bruit DSP.

Plantronics K100

Si le Plantronics K100 peut faire transiter les sonneries du smartphone, il peut également être employé pour diffuser de la musique, via Bluetooth. A ce niveau, le haut-parleur s’avère alors bien faiblard pour proposer une qualité audio digne de ce nom. Heureusement, le Plantronics K100 bénéficie d’une fonctionnalité plutôt bien vue : l’émetteur FM. Le principe est simple, il suffit de régler le Plantronics K100 sur une fréquence FM via le bouton approprié, et il suffira alors de régler sa radio sur cette même fréquence pour bénéficier des appels, de la musique et même de la navigation GPS (via le smartphone) directement dans les enceintes de la voiture ! On peut alors prétendre à une qualité musicale digne de ce nom, et profiter par exemple de Spotify ou de Deezer dans une ancestrale Renault 5, Clio 1, Peugeot 106 et autres Citroën Saxo dépourvues de la moindre trace de Bluetooth.

K100-ZN2

Sur le papier, le principe de transmetteur FM est très alléchant, mais à l’usage, ce dernier montre rapidement quelques signes de faiblesse, et il ne faudra donc pas s’attendre à un rendu impeccable en toute circonstance. En effet, même en prenant le soin de caler la fréquence FM du Plantronics K100 sur une station vierge, il arrive parfois (en roulant) que des éléments viennent parasiter l’écoute, en fonction de ce que l’antenne radio parvient à capter. A ce niveau, les utilisateurs habitant à la campagne seront largement privilégiés par rapport aux citadins, où il est difficile de trouver une station disponible sans le moindre grésillement. A noter enfin que l’interface vocale est disponible uniquement en anglais, pas facile donc pour les non-anglophones de comprendre la station FM énoncée par le K100…

Plantronics-K100-bis2

Côté autonomie, le Plantronics K100 fonctionne évidemment via une batterie rechargeable, qui confère au produit une autonomie d’une bonne quinzaine d’heures en fonctionnement, et jusqu’à 15 jours environ en mode veille. Le boitier se recharge directement via une petite prise microUSB.

Plantronics-K100-bis3

On aime :
+ La facilité d’utilisation
+ Le côté discret, calé sous le pare-soleil
+ L’autonomie
+ Le transmetteur FM…

On aime moins :
– … lorsqu’il n’y a pas d’ondes parasites
– le look de l’appareil, pas très sexy
– L’interface vocale, uniquement en anglais

Notre verdict

Difficile de trouver à redire concernant ce Plantronics K100, si ce n’est au niveau de son look, pas forcément très glamour. L’ensemble fonctionne parfaitement, et permet de discuter de manière très agréable avec ses interlocuteurs, et ce, en toute légalité évidemment. L’option « émetteur FM » est un plus indéniable, mais on regrette toutefois des ondes parasites qui viennent souvent perturber l’écoute, notamment en ville. Un très bon kit mains-libres Bluetooth donc, qui plus est proposé à moins de 50 euros.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *