De la peur remise au goût du jour

Il y a quelques mois, Capcom exauçait le voeu de nombreux fans en rééditant sur PS4 et Xbox One l’édition Rebirth de Resident Evil, paru originellement sur Nintendo GameCube, dans un tout nouvel écrin Full HD 1080p évidemment. Au delà de la résolution, ce Resident Evil HD Remaster a également fait l’objet d’un soin tout particulier au niveau des textures, et dans une moindre mesure, du gameplay. Aujourd’hui, pour fêter l’arrivée de Resident Evil 0 Remaster sur les plateformes de téléchargement, Capcom édite ce Resident Evil Origins Collection, pour les réfractaires au format dématérialisé, qui souhaiteraient faire d’une pierre deux coups.

resident-evil-origins-collection

En effet, la précieuse galette renferme soigneusement les « nouveaux » Resident Evil et Resident Evil 0, mais il ne faut toutefois pas s’attendre à un habillage trop soigné. Un menu figé nous permet de sélectionner entre l’opus original et Resident Evil 0… et c’est à peu près tout. Si Resident Evil Remaster HD permet de vivre une énième fois cette aventure horrifique (et épique) qui date de 20 ans déjà, cette réédition souffre malgré tout d’un relooking un peu timide, ce qui n’enlève rien au côté mythique du jeu.

Du côté de Resident Evil 0, c’est un peu l’effet inverse. En effet, nettement moins populaire qu’un Resident Evil 1, 2 ou 3, cet opus exclusif à la GameCube bénéficie toutefois ici d’un traitement de faveur, avec un rehaussement HD clairement visible, et quelques passages qui en imposent graphiquement parlant. Certes, l’ensemble est toujours aussi figé, et le système d’inventaire en fera toujours criser plus d’un, mais c’est un vrai bonheur que de pouvoir (re)découvrir cet opus moins connu, mais pourtant très efficace.

[youtube id= »I51zOi8-WGo » width= »620″ height= »360″]

Certes, l’ensemble ne respire pas franchement l’originalité, car hormis un prologue plutôt réussi dans un train lancé à grande vitesse et une horde de sangsues tueuses assez effrayantes, le rythme chute dans la suite de l’aventure, qui constitue la majeure partie du jeu, avec un environnement qui ressemble comme 2 gouttes d’eau à celui du premier opus. Malgré tout, grâce au relooking HD, la magie opère, et on pardonne aisément une certaine mollesse et quelques aberrations de gameplay pour aller découvrir le fin mot de cette aventure, qui permet de contrôler deux personnages en simultané : Rebecca Chambers et Billy Coen.

Côté durée de vie, ce Resident Evil Origins Collection tiendra le joueur en haleine durant une petite vingtaine d’heures, le temps de boucler les deux épisodes. Evidemment, les habitués de la saga peuvent réduire ce temps de jeu de moitié, mais certaines phases nous rappellent avec douleur cette bonne vieille difficulté des jeux old school, avec un inventaire limité, des sauvegardes à réfléchir minutieusement, un gameplay très rigide, des munitions plus que rares et des ennemis particulièrement retors.

Notre verdict

Pour être tout à fait honnête, nous avons été agréablement surpris par ce Resident Evil Origins Collection. D’une part, il permet de rejouer au tout premier opus en qualité Full HD, même si le côté « Remaster » est un peu faiblard, mais il permet surtout de (re)découvrir un Resident Evil Zéro assez injustement mis à l’écart. Le tout, pour moins de 30 euros qui plus est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here