Samsung Galaxy Camera, le retour !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Samsung Galaxy Camera 2 est le quatrième appareil photo du constructeur coréen à embarquer l’OS mobile de Google, Android. Cette dernière est évidemment la successeur de la Galaxy Camera première du nom, qui permettait de bénéficier d’un OS simple et accessible, tout en offrant la possibilité à l’utilisateur de partager ses clichés presque instantanément via le WiFi ou la 3G, exactement de la même manière qu’un MMS. Le concept avait de quoi séduire, mais si l’interface, le tactile et la connectivité globale bénéficiaient du même soin que le Galaxy S3 à l’époque, la qualité photo laisser un peu à désirer… une lacune relativement grave pour un appareil photo.

Galaxy_Camera2

Un problème de taille ?

Côté conception, cette nouvelle Samsung Galaxy Camera 2 offre une bien meilleure première impression que le modèle précédent. Exit le plastique blanc un peu cheap, place à un revêtement simili-cuir façon néo-vintage plutôt séduisant à l’oeil comme au toucher. Toutefois, outre ses matériaux revus à la hausse, ce qui surprend lorsque l’on découvre cette Galaxy Camera 2, c’est sa taille, relativement imposante finalement. Evidemment, la large dalle tactile de 4,8″ (12 cm) n’y est pas totalement étrangère, mais c’est davantage la prise en main qui est déroutante, le pouce et l’index de la main gauche ayant du mal à trouver leur place. Une ergonomie relativement moyenne donc, qui prend encore un coup lorsque le flash (d’une fragilité presque palpable…) est déployé.

Galaxy_Camera2_bis

La Samsung Galaxy Camera 2, en dessous des Sony Xperia Z2 et Galaxy S5
La Samsung Galaxy Camera 2, en dessous des Sony Xperia Z2 et Galaxy S5

Un écran LCD 4,8″ purement exceptionnel

Une fois la Galaxy Camera 2 à peu près calée entre ses mains, il est grand temps d’allumer son large écran. Rien à redire à ce niveau, l’écran LCD Super Clear HD 720p offre une clarté époustouflante, et sa large diagonale ravira sans mal les photographes amateurs. Côté OS, on retrouve donc Android en version 4.3, un environnement rapide et agréable, identique en tout point à ce qu’on trouve sur un smartphone. Il est donc possible d’accéder au Play Store, de stocker de la musique, d’accéder à ses mails, de faire une recherche web… Un module Camera Studio permet d’interagir avec les photos et vidéos enregistrées. C’est simple, de dos, cette Galaxy Camera 2 ressemble à s’y méprendre à un énième smartphone sous Android, ni plus ni moins. En un peu plus lourd toutefois, la Galaxy Camera 2 affichant tout de même ses 285 grammes sur la balance.

Galaxy_Camera2_bis5
Le petit flash pop-up n’inspire pas franchement confiance quant à sa solidité…

Une photo un peu en deçà

Une fois les réglages effectués, il est grand temps de se concentrer sur ce qui fait (ou non) la force d’un appareil photo : son rendu. Pour ce faire, la Galaxy Camera 2 se pare d’un objectif 23/483 mm, f2.8/5.9 avec zoom optique 21x. De gros chiffres donc, qui en mettront plein la vue au consommateur lambda, mais dont les performances sont assez décevantes. En effet, la qualité de l’image s’essouffle bien rapidement dès lors que l’on zoome un peu, pour devenir tout simplement imbuvable à 21x.

Galaxy_Camera2_bis2

La Samsung Galaxy Camera 2 à gauche, à côté du Galaxy S5
La Samsung Galaxy Camera 2 à gauche, à côté du Galaxy S5

Le capteur 16 mégapixels offre pour sa part des résultats assez moyens, mais globalement satisfaisants pour peu que l’on ne dépasse pas trop les 800 ISO et que l’on évite les basses lumières. Au delà, le bruit parasite est omniprésent. Evidemment, le but de Samsung n’est en aucun cas de venir titiller les pros de la photo, mais bien d’offrir un compact (très) grand public, celui qui laissera pour la plus grande majorité le mode Auto constamment activé. Celui-là même qui se satisfera pleinement des images obtenues, consultables directement sur le superbe écran LCD HD intégré, et dont la perfection parvient même à magnifier certaines prises de vue, bien moins clinquantes une fois transposées sur grand écran. Pour cet usage, le compact s’en sort donc honorablement, même s’il est un peu en deçà des autres compacts du marché, à tarif équivalent (voire nettement inférieur).

Galaxy_Camera2_bis4
La Galaxy Camera 2 n’offre que très peu de boutons, l’essentiel de l’interface étant accessible via l’écran tactile

Les plus férus d’image pourront toujours profiter d’un panel de réglages avancés, avec notamment des modes manuels et semi-manuels, permettant de paramétrer librement la sensibilité, l’ouverture (10 niveaux de f/2.8 à f/8)… Le mode Intelligent permet de son côté d’accéder à de nombreux pré-réglages : Enfant, Alarme Selfie, Rafale, Macro, Action, Panorama…. Côté vidéo, cette Galaxy Camera 2 permet de filmer en Full HD 1080p à 30 images/seconde, mais aussi en 720p à 60 images/seconde ou encore en 768 x 512 pixels à 120 images/seconde. Point de vue interface, le processeur Quad Core 1.6 Ghz se charge de faire tourner l’ensemble avec une parfaite aisance, et la mémoire 8 Go embarquée offre de quoi stocker une jolie flopée de photos et de vidéos. Le tactile répond au doigt et à l’oeil, pas de mauvaise surprise à ce niveau. Toujours compatible WiFi, la Galaxy Camera 2 perd toutefois au passage sa connectivité 3G, mais bénéficie en contrepartie de la technologie NFC. Comme dit précédemment, plus qu’un simple compact, il s’agit ici véritablement d’un appareil à tout faire (environnement Android oblige), mais son encombrement la rend peu pratique lorsqu’il s’agit de jouer ou de surfer sur Internet. Pour rendre son utilisation aussi simple que possible, le compact ne dispose que de très peu de boutons à savoir : le déclencheur, un bouton power et une petite molette pour ajuster le zoom, même s’il est également possible de zoomer en effectuant la manipulation directement sur l’écran tactile, à l’instar de ce que propose tout bon smartphone qui se respecte.

Quelques photos capturées avec la Galaxy Camera 2 en mode Auto

Photo1 Photo2 Photo4 Photo3

 On aime :

  • Le nouveau look, bien plus agréable
  • L’écran LCD tactile d’une qualité exceptionnelle qui parvient à sublimer (presque) n’importe quel cliché
  • La simplicité d’utilisation
  • L’interface Android
  • Le côté polyvalent (jeux vidéo, Internet, musique…)
  • Les connexions WiFi/NFC

On aime moins :

  • L’encombrement et la prise en main déroutante
  • Le flash pop-up, d’une fragilité absolue
  • Une qualité photo moyenne dans l’ensemble
  • Un peu lent au démarrage
  • Le prix : 450 euros

Notre verdict

Relativement similaire au modèle précédent d’un point de vue technique, la nouvelle Samsung Galaxy Camera 2 propose toutefois un design et un toucher nettement plus réussis, malgré un encombrement assez surprenant. Résolument tourné vers le grand public, ce nouvel appareil photo à tout faire signé Samsung devrait largement contenter ses acquéreurs, pour peu que ces derniers soient un minimum indulgents quant à la qualité des photos obtenues, notamment en haute sensibilité et en basse lumière. Le sublime écran LCD HD parviendra sans mal à faire oublier ce défaut, tout comme l’interface Android vraiment très agréable. Un joli petit morceau de technologie signé Samsung donc, une fois de plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here