La fête à Mario

Pour fêter dignement les 30 ans de la licence Super Mario (et oui, déjà…), Nintendo avait annoncé il y a quelques mois la sortie de Mario Maker pour Wii U. Une annonce qui n’avait à l’époque pas franchement enthousiasmé les foules, les joueurs n’étant pas franchement réceptifs à l’idée de découvrir un éditeur de niveau basé dans l’écosystème Super Mario. Toutefois, Nintendo est parvenu à revoir sa copie au cours du développement du jeu, et à installer une certaine impatience autour du titre, qui allait permettre de mettre à profit son imagination débordante et créer ses propres niveaux, afin de les partager avec la communauté, mais aussi de jouer aux niveaux crées par les joueurs du monde entier.

Super Mario Maker

En effet, il faut savoir que Super Mario Maker ne propose pas le moindre mode Histoire. En mode offline, il est possible de créer son niveau de toute pièce, ou bien de participer au Défi des 10 Mario, qui impose de terminer 8 niveaux aléatoires en essayant de ne pas écouler les 10 vies mises à disposition. Une espèce de mise en bouche finalement, qui va habilement permettre de se familiariser avec le système de jeu de ce Super Mario Maker, pour ensuite entrer de plain-pied dans le vif du sujet.

Mario Maker 2

En effet, en mode Online, il est possible de participer au Défi des 100 Mario, avec cette fois 16 niveaux à parcourir avec 100 vies au compteur, des niveaux créés par la communauté de joueurs. Autant dire que certains rivalisent de perversité lorsqu’il s’agit de mettre le joueur en difficulté avec un saut millimétré, un timing serré ou encore un Koopa placé à un endroit critique. Bien sûr, il est également possible de jouer en toute quiétude à un niveau en particulier, en passant par un système de listing visant à trier les niveaux par popularité, par notes… Là encore, c’est l’occasion d’admirer toute la créativité des joueurs… mais également la simplicité d’utilisation de ce Super Mario Maker.

Mario Maker 3

Les jeux dotés d’un créateur de niveaux ne sont pas nouveaux (LittleBigPlanet, Megaman Powered Up…), mais force est d’admettre que ce Super Mario Maker bénéficie d’une vraie longueur d’avance par rapport à la concurrence. Non pas grâce à un éditeur ultra fourni (encore que), mais grâce à une simplicité d’utilisation juste exceptionnelle, conjuguée à un GamePad qui convient à 100% à l’exercice. En quelques minutes seulement, on parvient ainsi non seulement à comprendre les rouages de la création made in Mario, mais également à mettre sur pied son premier niveau.

Mario Maker 4

Evidemment, tous les éléments propres à l’univers Mario sont de la partie (bloc, points d’interrogation, pièces, carapaces, champignons…), sans oublier les ennemis caractéristiques de la saga. Certains objets bénéficient également d’une fonction « cachée » si on les secoue. Enfin, on peut également combiner des éléments entre eux pour créer des ennemis inédits, et même offrir un champignon à un ennemi pour en décupler la taille. Les possibilités sont juste impressionnantes, et l’on se surprend parfois à créer des ennemis ou des groupes d’ennemis juste ahurissants. A noter que l’on ne peut (quasiment) pas créer un niveau « impossible », puisque pour être validé, ce dernier devra être terminé par le créateur. Smart !

Mario Maker

Visuellement, Super Mario Maker permet de bénéficier de quatre finitions, avec le tout premier Super Mario Bros, Super Mario Bros 3, Super Mario World et enfin New Super Mario Bros. Chacun permet de bénéficier d’un environnement différent bien sûr, mais également d’ennemis appropriés, et d’items différents selon les époques. A noter qu’en utilisant les tuyaux, il est possible de créer des sous-niveaux. On peut même s’amuser à créer de vrais labyrinthes en utilisant les portes mises à notre disposition. En plus de mettre au point son niveau de toute pièce, le Créateur peut également définir un scrolling automatique, le temps alloué pour terminer le niveau… Enfin, on appréciera également l’effort fourni par Nintendo sur la musique lors de la création d’un niveau, puisque chaque élément placé émet une jolie sonorité, et avec un peu d’entrainement, on parvient même à établir une petite mélodie. « Pure Genius ! » comme on dit là-bas.

[youtube id= »rUzWqKBhG94″ width= »620″ height= »360″]

Notre verdict

Difficile de faire la fine bouche face à ce Super Mario Maker assez anecdotique en apparence, mais qui distille ses excellentes idées au bout de quelques minutes de jeu seulement, si bien que l’on se prend rapidement à vouloir créer le niveau de ses rêves, celui que l’on imaginait lorsque l’on évoluait manette NES en main devant son tube cathodique 33 cm, il y a maintenant 30 ans. L’éditeur de niveau est plus accessible et complet que jamais, et c’est un pur plaisir que de pouvoir voyager à travers les époques avec Mario. Ceux qui recherchent un Mario « classique » avec un mode Aventure seront sans doute déçus, mais Nintendo offre là à Mario un superbe cadeau pour ses 30 ans… et aux joueurs aussi par la même occasion.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here