Uncharted 4, le trésor de la PS4 est arrivé

Initiée sur PlayStation 3, la saga Uncharted s’est rapidement imposée comme une licence phare dans l’escarcelle de Sony, et après trois excellents opus sur PS3, et un épisode portable bluffant sur PS Vita, la saga arrive enfin sur PlayStation 4, avec ce Uncharted 4 : A Thief’s End. Rappelons qu’il s’agit ici du premier « vrai » épisode PlayStation 4, après la sortie d’un coffret contenant les trois premiers opus en version Remaster HD. La dernière aventure de Drake selon Naughty Dog, et sans doute l’une des plus belles expériences vidéoludiques jamais proposées…

Uncharted 4 Logo

En effet, attendu initialement fin 2015, le dernier bijou en date signé Naughty Dog avait finalement été repoussé (à deux reprises), laissant craindre le pire quant à sa qualité finale. Un Uncharted 4 qui nous place évidemment dans peau de Nathan Drake, plus mature que jamais. Un explorateur désormais rangé, qui dispose d’une petite vie « pépère » (et un peu ennuyeuse visiblement). Toutefois, un évènement va évidemment faire replonger Nathan, qui va repartir au bout du monde, en quête du trésor du pirate Henri Avery, poussé (entre autres) par son grand frère, Sam.

Uncharted 4 image

En effet, Naughty Dog a fait le pari d’importer dans la saga un tout nouveau personnage, le grand frère de Drake, et ce, après quatre épisodes. Ce dernier est particulièrement bien amené, et les deux premières heures du jeu permettent de faire plus ample connaissance avec ce tout nouveau personnage. Un côté narratif particulièrement soigné, que l’on retrouvera d’ailleurs tout au long de l’aventure, parsemée comme toujours de phases d’escalade et de gunfights. Cet opus apporte également quelques nouveautés, comme la possibilité d’opter pour des conversations optionnelles, ou encore choisir une réponse précise à une question. Rien qui ne saurait chambouler le déroulement du jeu, mais de quoi apporter un petit plus indéniable en terme d’immersion.

Uncharted 4 image bis4

Page 2 : une immense baffe technique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here