Test Zombie Army Trilogy PS4, la Seconde Guerre Mondiale zombifiée

Test Zombie Army Trilogy PS4, la Seconde Guerre Mondiale zombifiée

Notre verdict concernant Zombie Army Trilogy sur Playstation 4, où la Seconde Guerre Mondiale revisitée à la sauce mort-vivant.

Publié le 18 mars 2015 - 17:03 par Stéphane Ficca

Le plan Z en action

Sorte de spin-off à la très populaire série des Sniper Elite, Zombie Army Trilogy place le joueur au coeur d’un contexte historique pour le moins original. En effet, les équipes de Rebellion ont décidé de mélanger le triste réalisme de la seconde Guerre Mondiale avec les sciences occultes. Ainsi, en 1944, alors acculé dans son bunker par les forces alliées, Adolf Hitler décide de lancer le « Plan Z », qui vise à transformer son armée nazie en des combattants redoutables, revenant d’entre les morts. Oui, Zombie Army Trilogy va demander au joueur de lutter face à des hordes de zombies nazis.

Zombie Army Trilogy Logo

Publicité

Axé sur le multijoueur, avec une inspiration puisée du côté de chez Left 4 Dead notamment, Zombie Army Trilogy permet de vivre l’intégralité de la campagne avec trois acolytes. Pas de panique toutefois pour les adeptes du plaisir (vidéoludique) solitaire, le jeu propose une campagne solo parfaitement jouable. Comme son nom l’indique, Zombie Army Trilogy regroupe sur une même galette les trois chapitres de la saga. En tant que spin-off de la série Sniper Elite, le jeu met également l’accent sur l’utilisation de ces tant appréciés fusils de précision, sans oublier la présence de la Bullet Kill Cam.

Zombie screen 3

En effet, lors des tirs lointains, le jeu proposera automatiquement une vue très spectaculaire, permettant de suivre le trajet de la balle, de la sortie du canon jusqu’au crâne du pauvre zombie nazi visé. Le jeu incite également à éliminer ses ennemis à distance, puisque cela permettra d’engranger plus de points, tout en faisant grimper le combo multiplicateur. Bien sûr, le jeu demandera par moments de passer à des phases plus délicates, avec des ennemis plus nombreux. Dans ces cas-là, on pourra compter sur une arme plus appropriée (fusil mitrailleurs ou fusil à pompe), ainsi qu’un bon vieux Colt et divers explosifs, sans oublier le bon vieux coup de pied, très (trop ?) efficace ici.

Zombie screen 4

A plusieurs, le jeu adaptera le nombre de zombis et les situations en fonction du nombre de joueurs présents. Afin de survivre, il faudra faire preuve d’un peu de tactique, et savoir parfois coordonner les attaques, notamment face aux boss et autres ennemis plus coriaces que les frêles soldats et squelettes. Chaque épisode promet environ 6 heures de jeu, et la progression est entrecoupée de checkpoints assez fréquents. N’espérez toutefois pas bénéficier d’un scénario ultra léché et de cut-scenes à foison, Zombie Army Trilogy se focalise sur le gameplay, quitte à délaisser un peu le fond et la narration, et souffrir parfois d’un côté un peu répétitif tout de même.

Zombie screen

En effet, aussi fun soit-il, le jeu ne tutoie pas les sommets en terme de réalisation technique, loin de là même… Assez faible graphiquement, le jeu est juste propre, mais permet toutefois de bénéficier d’une fluidité absolument impeccable. Les effets « Bullet cam » sont en revanche très réussis, et procurent toujours ce sentiment de satisfaction assez inimitable. Bref, l’ensemble n’éblouit pas la rétine, mais le fun est bel et bien là, et en ces temps de crise, c’est déjà pas mal !

Zombie screen 2

Notre verdict

N’attendez pas de Zombie Army Trilogy une claque technique comme, contrairement à des jeux comme The Order 1886 ou encore Ori and the Blind Forest dans un genre différent. Le jeu de Rebellion est techniquement largement en deçà de ce que l’on peut attendre d’une console next-gen, avec au passage une narration tout simplement absente, mais la fluidité de l’ensemble, le background zombie-nazi et le fun procuré parviennent à rattraper l’ensemble. Une expérience pas inoubliable certes, un peu répétitive à la longue, mais de quoi passer quelques heures de jeu bien fun, qui plus est si vous avez la bonne idée de jouer en multi.

 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *