Technologie « NoiseGard »
La particularité du PX250 est donc d’intégrer la technologie « NoiseGard »
qui est un dispositif annulant le plus possible les sons vous entourant et vous
permet d’écouter votre musique préférée dans la voiture, le bus et même l’avion
sans être gêné par le bruit ambiant. Le casque analyse le bruit ambiant et émet
le « contre-son correspondant ». La technologie en elle-même n’est pas
nouvelle, elle est utilisée depuis de nombreuses années
dans les cockpits d’avions et d’hélicoptères. Depuis peu de temps seulement la
baisse du coût de cette technologie a permis de l’intégrer dans des produits
grand public.
Mais parlons maintenant de la technologie elle-même
: comment un simple casque peut à lui seul
annuler les bruits ambiants ? Vous allez voir, le système en lui-même est simplissime: Avec le PX250, celui-ci se présente sous la
forme d’un boîtier cylindrique long d’une douzaine de centimètres et de 2 cm de diamètre. Comme dit plus haut, le but de ce dernier
est de s’isoler activement (avec un microprocesseur) de l’environnement
extérieur, par opposition à des écouteurs intra
auriculaires
par exemple, dont le principe est une isolation 100% passive.

Le NoiseGard s’occupe uniquement des basses fréquences,
il élimine
jusqu’à -15 dB sur les fréquences
inférieures à 1000Hz (les basses fréquences et les médiums bas, donc comme les bruits de voitures,
d’avions). Le haut du spectre (un klaxon, une voix humaine) est laissé aux
coussinets, qui effectuent l’isolation passive en éliminant une partie des
hautes fréquences – médiums hauts et aigus. Sennheiser annonce une atténuation entre -15 et -25 dB pour les fréquences supérieures à 1200Hz

Déballage
Une fois sortie de sa boîte en
carton, nous remarquons avec surprise que, contrairement aux autres casques de
la marque, le PX250 ne vient pas avec sa protection en plastique dur, mais dans
une petite besace en toile rembourrée, au logo de la marque. En fouillant un
peu les petites poches, nous découvrons le reste du bundle qui comprend un adaptateur pour les avions et un
autre pour brancher le casque sur une chaîne hi fi.
La casque en lui-même est de très bonne facture, les arceaux sont très
résistants, les coussinets sont recouverts d’une texture douce en similicuir
très agréable et léger au toucher, permettant une écoute longue sans gène.
Le casque se replie et se fixe grâce à des encoches sans problème
bref, c’est du Sennheiser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here