Qu’est-ce que Time Machine ?

Parmi les 300 nouveautés apportées par Mac OS X 10.5 Léopard, il y en a une qui a retenu notre attention et sur laquelle il semble nécessaire de s’attarder : Time Machine. Time Machine est un utilitaire de sauvegarde intégré au système d’exploitation d’Apple, dont l’objectif est de vous « obliger » à sauvegarder vos données de façon totalement transparente. La vocation première de Time Machine est de réaliser des sauvegardes incrémentales automatiques. Ainsi, le fonctionnement de Time Machine consiste à copier tous les éléments modifiés depuis la sauvegarde précédente. Ce type de sauvegarde est plus performant qu’une sauvegarde totale car elle permet de se focaliser uniquement sur les fichiers modifiés, mais elle nécessite en contrepartie de posséder les sauvegardes précédentes pour reconstituer la sauvegarde complète. De plus, ces sauvegardes incrémentales automatiques vont vous permettre de remonter le temps et de partir à la recherche de vos anciens fichiers. Vous verrez alors exactement à quoi ressemblait votre Mac à une date donnée.
 


Utilisation de Time Machine au quotidien

Pour activer Time Machine, il suffit simplement de cliquer sur l’icône de Time Machine qui se trouve dans le dossier « Préférences Système ». Nous vous conseillons dans un premier temps de cocher la case « Afficher l’état de Time Machine dans la barre des menus » car cela vous permettra de garder facilement un oeil sur la date de la dernière sauvegarde ou de lancer une sauvegarde manuellement. Faites désormais glisser le bouton sur « Activé ».

Une fenêtre vous demande alors de choisir un disque dur ou une partition de destination pour la sauvegarde.

À noter : si vous sélectionnez une partition sur le disque dur où est installé votre système, vous obtiendrez un message d’avertissement. Il est d’ailleurs vivement conseillé d’effectuer ses sauvegardes sur un disque dur externe car dans le cas contraire, en cas de panne du disque dur, votre sauvegarde ne vous servira à rien.
Une fois que vous aurez sélectionné l’endroit sur lequel s’effectueront les sauvegardes, vous n’avez plus rien à faire. Time Machine est désormais configuré.
Pour assimiler le fonctionnement de Time Machine, il faut bien comprendre que le logiciel effectue trois types de sauvegardes :
– Des sauvegardes horaires qu’il conserve pendant 24h, c’est-à-dire que, lorsque votre Mac est allumé, Time Machine effectue une sauvegarde toutes les heures.
– Des sauvegardes quotidiennes qu’il conserve pendant un mois. La dernière sauvegarde horaire de la journée est alors conservée. Au total, vous avez donc une trentaine de sauvegardes quotidiennes.
– Des sauvegardes hebdomadaires qu’il conserve jusqu’à saturation du disque. Les plus vieilles sauvegardes sont alors effacées pour faire de la place aux plus récentes quand le disque arrive à saturation.
De manière plus concrète, lorsqu’un fichier est présent sur le disque pendant au moins une heure, il sera sauvegardé par Time Machine pendant 24h. Si le fichier est présent sur le disque au moins une journée, il sera conservé pendant un mois. Enfin, si le fichier est présent plus d’une semaine sur le disque, il sera conservé jusqu’à ce que ce dernier arrive à saturation.

Le bouton « Options » permet d’accéder à des paramètres supplémentaires de Time Machine. Il est alors possible d’exclure certains fichiers ou dossiers que vous ne souhaitez pas sauvegarder. Cela peut s’avérer très utile si votre espace de stockage a une capacité limitée ou si vous jugez que certains fichiers ne nécessitent pas d’être sauvegardés. Par exemple, si vous travaillez régulièrement sur des fichiers vidéos volumineux, Time Machine créera à chaque fois une nouvelle sauvegarde de ce fichier. Inutile donc de vous précisez qu’en l’espace de quelques semaines, votre espace de stockage arrivera à saturation. De même, si vous utilisez « Parallels Desktop » ou « WMware Fusion », Time Machine effectuera une nouvelle sauvegarde à chaque lancement de l’application. Pensez donc à les exclure de la sauvegarde de Time Machine et préférez effectuer ce type de sauvegarde manuellement.
Votre Time Machine est à présent entièrement configurée et tout s’effectue automatiquement.


Restaurer ou récupérer ses données dans Time Machine

Pour restaurer ou récupérer ses données dans Time Machine, là encore, tout est très simple. Il vous suffit d’ouvrir la fenêtre concernée par la restauration, par exemple le dossier « Séquences » si vous souhaitez restaurer un élément de ce dossier ou Mail pour récupérer un courrier électronique, puis de lancer l’application « Time Machine » dont l’icône se trouve dans le dock. On entre alors dans un univers en 3 dimensions où il est possible de remonter le temps à l’aide des deux flèches ou de la chronologie situés sur le côté droit de l’écran. Une fois que vous aurez trouvé l’élément à restaurer, il vous suffit de cliquer sur « Restaurer ». Et voilà le travail…

 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here