Dell Adamo vs Apple MacBook Air : configuration, affichage et connectivité

Dell Adamo vs Apple MacBook Air : configuration, affichage et connectivité



Le MacBook Air et le Dell Adamo sont deux ordinateurs portables qui se distinguent des autres par la qualité de leur conception et leur design. En effet, l’un après l’autre, ils ont battu des records en termes de dimensions avec une épaisseur et un poids étonnants. Leurs finitions soignées contribuent à en faire des machines haut de gamme enviées de tous. Voici un premier face à face avec la configuration matériel des deux ultraportables Mac et PC.
 

Publié le 26 mars 2009 - 0:00 par La rédaction



Commercialisé en février 2008, le MacBook Air est déjà à sa deuxième génération et bénéficie d’améliorations d’un point de vue matériel. Arrivé un an après, le Dell Adamo suit le même chemin et crée l’événement en mars 2009.

Les différentes configurations du Dell Adamo et du MacBook Air
Pour commencer, chaque modèle est proposé en deux configurations différentes d’un point de vue performances. Ainsi, quand le MacBook Air propose un processeur Intel Core 2 Duo cadencé à, au choix, 1,6 ou 1,86 GHz, le Dell Adamo intègre le même type de processeur mais dotés de cadences un peu moins élevées de 1,2 ou 1,4 GHz, toujours au choix. Côté mémoire vive, l’Adamo prend le dessus, par contre, en proposant jusqu’à 4 Go tandis que le MacBook Air ne dispose que de 2 Go quelle que soit la version. Côté espace de stockage, il y a également une petite différence avec un disque flash SSD 128 Go pour les deux versions de l’Adamo et un disque dur 120 Go classique ou un SSD 128 Go pour le MacBook Air. Dell rattrape ainsi son retard en performances brutes (vitesse d’horloge) du processeur par rapport au MacBook Air avec une dotation plus intéressante d’un point de vue mémoire vive et espace de stockage.(4 Go de RAM et SSD 128 Go)

Publicité

Affichage : match nul
Le MacBook Air dispose d’un écran LCD panoramique 16:10 brillant de 13,3 pouces rétro-éclairé par diodes LED d’une résolution de 1280 x 800 pixels. Le Dell Adamo est équipé d’un écran LED 16:9 extra-plat de 13,4 pouces en verre intégral et prévu pour une résolution HD 720p. En d’autres termes, les écrans des deux ultraportables bénéficient des mêmes technologies et seule la résolution peut apporter une réelle différence avec une prédisposition à la haute définition pour celui de l’Adamo.

Connectivité : un point pour le Dell Adamo
Question connectivité sans fil, le MacBook Air et le Dell Adamo se talonnent avec l’intégration des normes de communication sans fil Wifi N et Bluetooth 2.1. Mais le gros atout du Dell Adamo est qu’il dispose en plus d’un modem haut débit mobile 3G+ avec un emplacement pour carte SIM intégré : il pourra se fondre en netbook sans soucis. Questin connectivité sans fil, on le sait, le MacBook Air est très chichement doté d’un seul et unique port USB quand l’Adamo en propose trois et offre en plus une prise ethernet RJ-45 qu fait cruellement défaut sur le MacBook Air pour tout utilisateur professionnel.

Conclusion : l’Adamo en tête?


On remarque donc que sur les trois points traités, à savoir la configuration matérielle, la connectivité et l’affichage, ces deux ultraportables haut de gamme se suivent et se ressemblent, à quelques détails près. Ainsi, si le MacBook Air a l’avantage grâce à des processeurs Core 2 Duo plus performants, le Dell Adamo se rattrape avec son disque SSD de série ou de la disponibilité de l’option 4 Go de RAM et passe même en tête du duel si on tient compte de son modem 3G intégré qui peut représenter un vrai plus en utilisation mobile. Si l’on prend en compte la connectique proposée par les deux modèles, la victoire est assez franchement décrochée par le Dell Adamo mais au dépend de son poids puisqu’il accuse 0,5 kg de plus que le MacBook Air ce qui lui vaudra d’être exclu de la catégorie des ultraportables par ceux qui attachent plus d’importance au poids qu’à la finesse et la compacité de l’ordinateur. Pour conclure, le Dell Adamo, plus récent et mieux équipé, semble plus intéressant. Attendons cependant le deuxième round lors duquel nous comparererons les équipements périphériques, le design (avec poids et taille) et surtout les prix des deux concurrents avant d’organiser un match de catch entre les adorateurs du système d’exploitation Mac OS 10.5 et les fervents défenseurs du traditionnel univers Windows. A suivre très bientôt.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *