Présentation, design et finition du Sony Ericsson Xperia X1
Pour commencer, un rappel des faits s’impose. Sony Ericsson a livré en début d’année un nouveau terminal à la finition soignée, équipé d’une coque pour sa grande partie en métal et d’un clavier coulissant bénéficiant d’un système inédit. Ainsi, les bords de l’appareil, l’intérieur et les façades présentent une finition aluminium brossé teinté noir ou gris foncé selon les versions. L’Xperia est beau.

Il faut l’avouer, la qualité perçue positionne le terminal dans le haut du panier. De plus, le clavier est très agréable avec des touches fines et plates, pratiques et espacées : on s’y habitue très vite et la vitesse de frappe est rapide ne demandant pas d’effort, bien au contraire. Toujours côté clavier, le système coulissant légèrement incurvé assure une impression de robustesse.

Interface de contrôle, ergonomie et manipulation
Si le constructeur met en avant le clavier Azerty et l’interface de son smartphone, on peut poser un bémol côté manipulation. Sony Ericsson, plein de bonne volonté, a doté son Xperia X1 d’une large gamme de systèmes de contrôle permettant toutes les manipulations possibles : de l’écran tactile, quelques fois capricieux et demandant obligatoirement une utilisation au stylet (l’interface Windows Mobile étant loin d’être adaptée à l’utilisation au doigt), en passant par le bouton central tactile faisant office de trackpad, jusqu’à l’ensemble des boutons en façade, le mobile a tendance à désorienter l’utilisateur. L’accumulation des possibilités de manipulation n’est pas forcément un avantage ici. Un bon point, malgré tout pour le trackpad qui s’avère pratique et efficace lors de la navigation dans les pages web, par exemple. Enfin, il est à noter que Sony Ericsson impose un thème d’habillage pour l’interface des appels (saisie de numéro, lancement d’appel, appel en cours, etc.) qui lui aussi peut s’avérer déroutant, car très peu intuitif, mais qui a le mérite de rendre accessible l’utilisation du smartphone avec le doigt.

Les panneaux applications innovants du Xperia X1
Sony Ericsson inaugure sur le Xperia X1 un jeu d’applications innovant, représenté à travers des panneaux « bureau ». Ainsi, il est possible de sélectionner un panneau/application à afficher en plein écran et cela va du calendrier à l’application Facebook en passant par l’écran de veille ou le moteur de recherche. Un bouton dédié permet d’accéder à cette interface qui affiche l’ensemble des panneaux favoris et qui propose plusieurs animations pour permettre la navigation parmi ces derniers. Très pratique, ce système fait office en quelque sorte de barre de taches et permet de passer d’une application à une autre en la laissant la première ouverte en arrière-plan.

Windows Mobile 6.1 fait tourner la machine Xperia
Au-delà des spécificités du Xperia, Windows Mobile 6.1 apporte ses avantages avec une gestion des connexions Wifi et Bluetooth efficace, la synchronisation avec les ordinateurs Windows sans accroc et la nouvelle présentation des échanges SMS sous forme de discussion comme sur l’iphone, présentation très pratique lorsqu’on s’y habitue.

APN 3 mégapixels
L’appareil photo est, comme souvent chez Sony Ericsson, doté de l’autofocus et d’un flash xénon assez puissant. L’autofocus ralentit considérablement la prise de vue. La résolution du module APN de 3,2 mégapixels, standard pour la catégorie, lui permet de prendre des clichés d’une qualité correcte pour un appareil photo sur un téléphone mobile, sans plus.

Conclusion : le Xperia X1, un smartphone attractif
Ce smartphone haut de gamme, toujours d’actualité, propose plus que le nécessaire en termes de connectivité et son système de panneaux applications, dont beaucoup sont orientés web, est là pour le prouver. Enfin, si sa finition et son clavier coulissant sont très agréables, l’ergonomie générale l’est moins avec l’accumulation des interfaces de contrôle et certaines commandes qui ne sont pas idéalement placées.

Caractéristiques du Sony Ericsson Xperia X1
– écran tactile 3 » 800 x 480
– APN 3,2 mégapixels autofocus + flash xénon
– Wifi b/g, Bluetooth stéréo A2DP
– module A-GPS
– processeur Qualcomm MSM7200 528MHz
– port pour carte mémoire TransFlash/microSD
– autonomie en communication jusqu’à 10h (GSM) ou 6h (3G), environ 500h en veille
– dimensions 110,5 x 52,6 x 17,0 mm pour 158 g
– système d?exploitation Windows Mobile 6.1

Points forts du Sony Ericsson Xperia X1
+ qualité de finition
+ qualité du clavier Azerty
+ qualité de l’écran
+ système d’applications par panneaux
+ équipement complet

Points faibles du Sony Ericsson Xperia X1
– ergonomie et accessibilité médiocres
– interface tactile perfectible
– autonomie
– prix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here