Le Samsung Player Ultra est un mobile à part dans la gamme du constructeur coréen puisqu’il ne met pas en avant les caractéristiques avancées qu’un smartphone pourrait avoir. Même s’il se classe dans la catégorie des mobiles multimédias grâce à son appareil photo et ses fonctionnalités, ce n’est pas non plus son terrain de jeu favori. Le Player Ultra serait presque banal s’il ne reprenait pas les particularités de la gamme Ultra : design et finition haut de gamme.

Le Samsung Player Ultra se distingue par sa conception ultrafine (épaisseur de seulement 12 mm) avec une façade métallique à la finition brossée qui donne une impression de qualité et de robustesse supérieures.

Sans oublier l’écran tactile utilisant la technologie AMOLED qui apporte un contraste et une luminosité là aussi appréciables.

L’interface tactile et les commandes du Samsung Player Ultra

Samsung innove en proposant un mobile coulissant doté d’un grand écran tactile et d’une interface adaptée à l’utilisation au doigt. Pas de Windows Mobile ni d’Android ici, le système d’exploitation est fait maison, une nouvelle confirmation du positionnement du mobile. Ainsi, dans la plupart des menus on peut naviguer aisément du bout des doigts, d’autant plus que le système permet le défilement assisté lorsqu’on effleure l’écran. Le détail de plus en plus répandu en ce moment est la confirmation d’une action par une vibration et on la retrouve sur le Player Ultra.

Si le ce mobile Ultra dispose d’un clavier numérique coulissant et d’un clavier Azerty virtuel très pratique s’affichant sur l’écran tactile, on regrette cependant l’absence des habituels boutons fonctionnels et d’un pad directionnel qui permettrait d’utiliser le mobile d’une façon plus classique, sans devoir passer par l’écran tactile.

Une des fonctions le plus intéressantes du Player Ultra est sa Barre de Widgets connectés.

A l’image de la barre de widgets de Windows Vista, cette fonction permet d’ajouter et d’ordonner nombre d’applications avec accès à internet ou non (comme l’horloge, le calendrier, les applications sociales tel que Facebook, My Space, etc.). Chaque application peut être maintenue sur la barre des widgets qui elle-même peut rester affichée en permanence ou se replier. Samsung a intégré à son système maison une véritable barre de widgets.

Appareil photo 8 mégapixels et enregistrement 720p

Le Samsung Player Ultra est doté d’un capteur photo nouvelle génération. Les photographies en résolution 8 mégapixels ont ainsi l’avantage d’être d’une taille supérieure et de contenir, en théorie, plus de détails. Les fichiers JPEG gagnent aussi en poids et dépassent les 2 Mo.

A l’usage, l’appareil photo 8 mégapixels est satisfaisant car l’autofocus ne se montre pas trop lent et les fonctions de détection diverses et variées (détection des visages, déclenchement avec détection de sourire) sont réactives et efficaces. De plus, encore une fois, l’interface tactile est intuitive avec des réglages et menus clairs et simples.

En ce qui concerne la qualité des prises de vue, une image vaut mille mots :

Mode macro :

Si le capteur est assez impressionnant par sa résolution de 8 mégapixels, il reste en revanche en retrait par rapport à celui d’un appareil photo numérique qui serait associé à un objectif plus performant. Les clichés produits par le Samsung Player Ultra sont donc approximatifs aussi bien d’un point de vue netteté que de leur rendu colorimétriques. Ce n’est pas un APN à part entière.

Au-delà du mode photo complet, le Samsung Player Ultra offre un mode d’enregistrement vidéo intéressant en résolution haute-définition 720p. Si, là aussi, la qualité est plutôt moyenne du fait du capteur miniaturisé de l’appareil, la définition et la fluidité de l’enregistrement sont remarquables.

Conclusion

En conclusion, le Samsung Player Ultra est très bien positionné : entre un mobile coulissant classique et un smartphone. Samsung a réussi le mix, d’autant plus que la navigation dans les menus et l’interface tactile sont à la hauteur de la finition du mobile. Quand à l’appareil photo 8 mégapixels, la résolution relève du simple argument marketing mais on pourra apprécier sa capacité à enregistrer des vidéos en haute définition, ce qui donne un avantage certain au mobile. En bref, le Player Ultra fourni les fonctionnalités essentielles pour un mobile avec un bonus multimédia et surtout une qualité de finition flatteuse. A ne pas confondre donc avec un HTC Touch ou un iPhone.

Les atouts du Samsung Player Ultra
+ finition premium
+ design coulissant
+ écran tactile
+ enregistrement vidéo 720p

Les points négatifs du Samsung Player Ultra
– absence de touches directionnelles
– autonomie limitée
– navigateur internet sommaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here