Test-prise en main de l'iPad

Test-prise en main de l’iPad

Après une première semaine passée en compagnie de la tablette Apple, voici notre prise en main et nos premières impressions.

Publié le 4 avril 2010 - 0:00 par La rédaction

Publicité

L’emballage de l’iPad : un des grands savoir-faire d’Apple. Mais la boîte n’est-elle pas un peu épaisse pour un iPad qui mesure seulement 13,4mm d’épaisseur ?….


La boîte est du format de l’iPad. Déballer un produit Apple est toujours une expérience en soi. C’est dans des détails comme le packaging que l’on voit qu’Apple n’est vraiment pas une entreprise comme les autres. Mais si cet emballage est classe… il est peu écologique et Cupertino aurait facilement pu diviser la quantité de carton et de plastique par trois.


Seul « mode d’emploi » livré avec l’iPad, cette cartonnette minimaliste qui participe à l’idée que l’iPad est un produit si simple, qui n’a que 4 boutons, qu’il ne nécessite pas de manuel à lire. Mission accomplie : on prend l’iPad en main en un clin d’oeil et si vous avez un iPhone, c’est du copier-coller. C’est un doux mélange de sensations quand on utilise alors l’iPad : on maîtrise l’appareil tout en appréciant une sensation de nouveauté.


On déshabille l’iPad lentement…


Sous l’iPad, on retrouve la connectique des iPod et iPhone mais attention, votre chargeur secteur pour iPhone ou iPod ne peut recharger l’iPad qui risque d’être endommagé au passage : voltage différent. Par contre, le chargeur de l’iPad pourrait charger tous les autres appareils nomades Apple selon le personnel de l’Apple Store.

Un peu plus petit qu’une feuille A4, l’iPad fait 24 x 19 cm. Il est fin, avec 13,4mm d’épaisseur. Il ne pèse que 680 grammes et il est très déroutant à manipuler de par son format nouveau. D’ailleurs, sa prise en main est assez particulière et nous avons eu du mal à trouver nos repères. Il va y avoir de la casse, c’est certain. L’achat d’une housse de protection s’impose. D’ailleurs, le modèle proposé par Apple permet aussi de positionner l’iPad à la verticale comme sur un chevalet. Pratique pour regarder une vidéo, un diaporama…


Deux seuls accessoires dans la boîte de l’iPad : le cordon USB et la prise secteur.



L’écran d’accueil de l’iPad : il est sobre et de bon goût. Il permet de prendre toute la mesure de la finesse de l’écran de l’iPad. La première synchronisation avec votre ordinateur demandera la mise à jour d’iTunes en iTunes 9.1. Vous aurez ensuite à peu près les mêmes choix de synchronisation que sur un iPhone.
Le dock de l’iPad est plus grand que sur l’iPhone et on peut y attacher jusqu’à 6 applications de son choix.

Navigation excellent
Utiliser l’ipad, changer de fenêtre, passer d’une photo à un autre, ouvrir une application, etc.. se fait d’une manière aussi fluide que rapide et on se sent directement en plein contrôle de notre ardoise. Le mouvement de doigts de pincer-écarter bien connu des utilisateurs d’iphone a intelligemment été décuplé sur l’ipad et c’est heureux vu la taille de l’écran et cela contribue aux bonnes sensations que l’on éprouve en utilisant l’ipad. On se croirait parfois dans un ancien film de science-fiction.. sauf, ça y est, nous y sommes.


L’OS de l’iPad est prêt pour plusieurs langues.

Rapidité
On sent les bienfaits du nouveau processeur A4 qui équipe l’iPad par rapport aux iPhones, 3Gs compris. Tout est plus réactif et c’est très appréciable.

Capteur d’orientation : perturbant
Le capteur d’orientation permet à l’affichage de votre iPad de s’adapter à la façon avec laquelle vous la tenez : portrait ou paysage. Mais notre exemplaire se montre un peu trop sensible et fait parfois tourner l’affichage alors que nous ne le souhaiterions pas. C’est un peu agaçant parfois, mais Apple, conscient du problème, a doté l’iPad d’un bouton de verrouillage de l’orientation.

Wi-Fi : sensibilité moyenne
Si la connexion Wi-Fi « n » est rapide et contribue à un surf rapide quand on est à proximité d’une borne Wi-Fi, il en est tout autre quand le signal est faible et l’iPad manque d’accrocher le réseau, quand un iPhone ou un Macbook pro affichent jusqu’à 4 barres dans le signal Wi-Fi… manque de sensibilité de l’antenne Wi-Fi de l’iPad ou simple réglage visant à limiter la puissance de l’équipement pour mieux ménager la batterie et l’autonomie ?… En tout cas, en situation de faible signal, c’est loin d’être la panacée. Aujourd’hui, Apple a même reconnu les soucis de connexion WiFi de sa tablette.

Première mission avec l’iPad, aller dans les réglages et paramétrer le Wi-Fi. C’est chose faite en une petite dizaine de secondes. L’iPad est compatible 802.11 b/g/n. On apprécie au passage le grand clavier très confortable.

L’AppStore a été revisité pour l’iPad. Il est vraiment agréable. Gageons qu’à force de bénéficier du confort de l’iPad avec son écran de près de 10″, nous allons trouver notre iPhone bien minimaliste et peu confortable. La fluidité de l’iPad est excellente : les menus remontent très vite et avec une cinématique agréable. C’est fluide et intuitif. Une réussit ! L’iPad va forcément séduire beaucoup de non Mac users. Attention, finie la gratuité de la majeure partie des iApps : sur l’iPad, il faut mettre la main au porte-monnaie. L’application lemonde.fr est facturée 0,99 euros et permet juste d’acheter des éditions (0,99 euro / jour) ou de s’abonner pour 15 euros par mois.

Autonomie : Apple a sorti le grand jeu
Si on attendait Apple au tournant sur un point avec sa machine, c’est bien sur son autonomie avec son grand écran et sa connexion Wi-Fi quasi permanente et là, chapeau bas ! En effet, malgré le traitement intensif infligé à notre iPad pour ses premières heures, nous ne sommes toujours pas venus à bout de sa première charge ! Apple annonçait une autonomie de 10 heures d’utilisation en Wi-Fi et nous y sommes aisément.

USB 10 : faute de goût
Faute de goût, ou plutôt mépris des très nombreux possesseurs d’ordinateurs un peu datés, mais à peine. En effet, si votre ordinateur ne possède pas de port USB alimenté en 10W, votre ipad ne se recharge pas… l’intérêt d’un tel outil est de se recharger lors des synchronisations sur l’ordinateur, mais avec l’ipad, il faut sortir l’alimentation secteur.. dommage. Sur notre MacBook Pro de 2007, l’ipad e se recharge pas…

iBook, la fameuse application lecteur d’ebooks, de livres électroniques ou d’ibook, comme on veut. Toujours est-il qu’après avoir fait main basse sur la musique dématérialisée avec le couple iPod-iTunes store, Steve Jobs pourrait bien réussir le même coup d’éclat avec la presse et l’édition. En effet, le format et le bel écran de l’iPad rendent enfin la lecture de livres électroniques sur support informatique agréable. Le Kindle d’Amazon va prendre un sérieux coup de vieux avec la sortie de l’iPad, d’ailleurs, Amazon a bien compris à qui il avait à faire et une application Amazon pour iPad est dans les tuyaux. Bizarrement, notre exemplaire d’iPad n’avait pas l’application ibook préinstallée….

 

Autant surfer sur le net avec un iPhone tient de l’exploit autant avec l’iPad… on sent que c’est son dada. En effet, le navigateur est extrêmement rapide et, grâce au wifi « n », l’iPad dépote en chargement des pages web. Ensuite avec sa taille d’écran, on peut enfin lire un site en version normale et non mobile sans s’arracher les yeux.

Conclusion : alors, l’iPad, on achète ?
Avant de vous laisser en compagnie des copies d’écran des menus « réglages » de l’iPad, voici une première conclusion sur cette prise en main rapide, qui évoluera avec le temps, alors n’hésitez pas à revenir visiter cette page un peu plus tard. Alors, est-ce que l’on achèterait l’iPad ? Ce sera un grand oui et on peut conseiller la tablette Mac à n’importe qui, car chacun y trouvera des usages différents avec son choix d’iApps. Chez certains séniors, si l’iPad était équipé d’une webcam, il pourrait remplacer un ordinateur qui ne sert bien souvent qu’à surfer sur le net et communiquer. Mais, si côté hardware, l’écran est parfait, la tablette est légère et l’autonomie apparemment assez bonne, nous reprochons un grief d’envergure à l’iPad mais surtout à Apple qui a forcément délibérément privé sa tablette de webcam. On sait qu’Apple sortira un autre iPad avec webcam pour vidéoconférence Skype ou ichat, ce qui rendra obsolète le modèle acheté par quelques millions de gens d’ici là…

Ensuite, si l’iPad n’est pas vendu très cher, ou qu’en tout cas on s’attendait à un tarif plus appuyé, c’est que Steve Jobs emploie la méthode du cheval de Troyes employé avec l’iPod : nous fournir un produit attirant et performant à un prix décent pour mieux nous vendre du contenu par la suite. Et attention à la facture iTunes Store avec l’iPad, qui rend très attirant l’achat de livres électroniques ou de séries TV pour se les regarder tranquillement sur son canapé, d’autant plus que l’iPad affiche de la HD 720p…. il conviendra de surveiller ses dépenses sur l’iTunes Store, entre autres.

Après quelques semaines d’utilisation de l’iPad, deux choses sont certaines :

– Apple vient de créer un nouveau créneau dans l’informatique.
– Et une fois de plus, c’est Apple qui a montré la voie.
Voici ce que nous avons apprécié sur l’iPad :
– Format tablette inédit
– Ecran
– Autonomie
– Liberté d’action
– Fluidité de l’interface
– Pincer-écarter décuplé efficace
– « User friendly »
– Rapidité de Safari
– Confort d’utilisation : surf, visualisation photos…
– Disponibilité du contenu : applications, livres…

Nos réserves au sujet de l’ipad :
– Absence de webcam ou d’APN/vidéo
– Piètre sensibilité Wi-Fi
– Changement d’orientation incessant un peu agaçant (bouton de verrouillage)
– USB 10W : ne se recharge pas sur la majorité des ordinateurs par le port USB
– Prise en main difficile
– Gros risques de casse
– Haut-parleurs nasillards
– Ecran pas assez lumineux à l’extérieur
– Prix correct, mais incite à la dépense : achat de séries TV, de livres électroniques….
– Chantre du contenu payant : terminé les iApps gratuites, la majeure partie des applications iPad sont payantes.

Voici les principales options du menu « réglages » de l’iPad :

 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *