Test du Bose VideoWave

Test du Bose VideoWave

Déjà disponible en boutiques, le Bose VideoWave associe un écran LCD
Full HD de 46″ à un système sonore complet et c’est la boutique
Lyonnaise Bose Excelson qui nous a permis d’approcher d’un peu plus près
cet intrigant téléviseur. Notre verdict.

Publié le 4 mars 2011 - 0:00 par La rédaction

Tout le son Bose dans un écran LCD 46″

Le Bose VideoWave associe un écran LCD Full HD
de 46″ à un système sonore composé de six subwoofers placés dos à dos à
l’arrière de la télévision dont le son est amplifié par le guide d’ondes
acoustiques
Bose plié à l’intérieur, de façon à renforcer les basses
fréquences. Sept haut-parleurs frontaux situés dans la partie supérieure
du téléviseur promettent de leurs côté une spatialisation sonore
impeccable
grâce à un système de réflexions sonores (baptisé PhaseGuide) sur les
différents murs de la pièce. C’est la boutique Lyonnaise Bose Excelson
qui nous a permis d’approcher d’un peu plus près ce VideoWave afin d’en
prendre…plein les oreilles évidemment, mais également plein les yeux ?

Publicité

Un premier contact qui en impose

Le VideoWave fait indubitablement partie des produits phares de la gamme
Bose home cinema puisqu’il est le seul de la firme à associer une image
Full HD à un équipement sonore complet et intégré, qui promet de
remplacer efficacement une authentique installation home-cinéma. Il
n’est ainsi pas vraiment surprenant de voir que Bose lui a dédié un
espace complet dans sa boutique avec un VideoWave fièrement accroché au
mur, qui permet à l’utilisateur d’assister immédiatement à une
démonstration technique dont les premières secondes suffisent à
convaincre du potentiel sonore de l’écran. Mais attention, Bose est
passé maître en optimisation du rendu de ses démonstrations en
magasin…

Une spatialisation sonore très réussie mais…

Une courte vidéo se charge ainsi de démontrer les capacités sonores du
VideoWave et l’on peut alors réellement identifier la provenance des
sons (gauche, droite, centre), mais également goûter à la spatialisation
sonore permettant de recréer un effet surround via un système de
réverbérations sur les murs de la pièce. L’effet est envoutant, les
aigus sont d’une clarté impeccable et les basses fréquences sont
parfaitement retranscrites. Petite mise en scène sympathique, des tissus
recouvrent 3 petites enceintes situées sur les côtés et en dessous du
téléviseur ainsi que ce que l’on devine être un caisson de basses, mais
ces derniers n’abritent finalement pas la moindre source sonore, tout
provient du VideoWave et force est d’admettre que le résultat est assez
bluffant.
On notera toutefois que l’installation est savamment pensée et les ondes
sonores sont judicieusement guidées par les parois inclinées du cadre
entourant le VideoWave, un détail esthétique que l’on retrouve rarement
chez soi et qui a une importance toute particulière dans la
démonstration.

Le VideoWave dispose d’un espace dédié dans la boutique lyonnaise
Bose Excelson, afin de découvrir toutes les possibilités offertes par le
système et notamment la réverbération des ondes sonores très réussies.

Une TV LCD Full HD…dépourvue de tuner TNT HD ?

Côté pratique, le VideoWave se présente comme un téléviseur LCD
relativement classique, disposant d’un affichage Full HD qu’il nous a
été permis de juger sur une source Blu-Ray. Le rendu est propre, à la
hauteur de ce que l’on est en droit d’atteindre d’une dalle LCD Full HD
au goût du jour. Toutefois, Bose n’a pas jugé bon de lui adjoindre un
tuner TNT… Un choix soit-disant délibéré de la part Bose, préférant
laisser la possibilité à l’utilisateur de définir ses propres sources
d’entrée audio et éviter d’inclure un tuner TNT qui pourrait se révéler
obsolète dans le futur, à l’instar des premières TV HD incluant un tuner
TNT, incompatibles quelques mois plus tard avec le format TNT HD. Mais
qui peut le plus peut le moins. On a du mal à adhérer à leur
argumentaire.

Des réglages basiques pour une utilisation simple et intuitive

Toujours dans le registre vidéo, on notera l’absence totale de réglages
détaillés. En effet, si la majorité des constructeurs offrent la
possibilité de toucher à tous les paramètres de leur TV (luminosité,
contraste, netteté, bruit, teinte…) quitte à y passer des heures avant
de trouver un réglage correct, Bose a fait le choix de ne proposer que
deux options, à savoir deux réglages prédéfinis offrant plus ou moins de
luminosité. Comme pour les autres produits Bose, ce positionnement est
en accord avec la politique de la société de rendre ce VideoWave comme
les autres produits aussi simples d’accès que possible et permettre à
son possesseur de passer davantage de temps à apprécier le rendu audio
et vidéo plutôt que de paramétrer encore et encore son téléviseur. On
notera au passage la possibilité bienvenue de couper l’image du
téléviseur pour ne profiter que du son, lors de la lecture d’un iPod par
exemple.

C’est sur le boîtier Unify (relié par câble au téléviseur) qu’il
conviendra de brancher les sources entrantes. A noter qu’un dock iPod
est également de la fête.

Un boîtier Unify pour les connecter tous

La simplicité de paramétrage et d’utilisation est également à mettre au
crédit du boîtier Unify, livré avec le téléviseur. Les sources ne se
connectent pas directement au VideoWave, mais à Unify, un boîtier
déporté qui offre 4 ports HDMI (dont un en façade), mais aussi des
entrées YUV et USB. Chaque source entrante, déjà identifiée, est
immédiatement reconnue et le le paramétrage d’une nouvelle source
s’effectue avec une simplicité déconcertante. Par exemple, une fois son
nouveau lecteur Blu-Ray relié à Unify, il suffit de choisir le nom de la
source désirée (parmi une liste déjà définie en usine : Playstation,
Xbox, lecteur Blu-Ray…), puis de suivre les indications à l’écran, le
VideoWave se chargeant alors d’indiquer précisément à l’utilisateur où
relier son périphérique, le guidant pas à pas jusqu’au bout du
processus. Mieux encore, toutes les télécommandes des appareils
connectés au VideoWave peuvent être remplacées par la télécommande à
clic du système, avec là encore, une accessibilité de premier ordre…
mais encore faut-il que votre périphérique soit connu de la base de
données embarquée par le VideoWave, sinon…

Une télécommande à clic universelle aussi ingénieuse qu’épurée

La
télécommande à clic Unify est épurée au possible, et ne dispose que
des boutons essentiels (On/Off, changer de chaînes, réglage du
volume…). Mais l’astucieux pavé tactile permet avec son pouce de
naviguer au travers d’une interface
située tout autour de la vidéo affichée à l’écran et un clic suffit à
choisir l’option désirée. Les options s’affichent ainsi directement sur
le téléviseur, nul besoin donc de détourner les yeux pour chercher
la touche voulue sur la télécommande. L’ensemble est d’une fluidité et
d’une simplicité déconcertante, tout comme la programmation de la
télécommande qui peut proposer, en quelques secondes, l’ensemble des
fonctionnalités offertes par la télécommande d’une Freebox ou d’un
lecteur Blu-Ray. Même le menu de navigation à l’écran s’adapte à la
source connectée. Bluffant de simplicité là encore.

Pour son VideoWave, Bose a préféré opter pour la technologie LCD,
déjà éprouvée par le passé. Le système est évidemment plus épais que les
téléviseurs actuels, mais il renferme un système sonore d’une qualité
juste incomparable avec ce que l’on trouve actuellement sur le marché.

Bose ne communique quasiment aucune donnée technique sur ce VideoWave,
comme à son habitude, et mise davantage sur le rendu sonore et vidéo de
l’appareil pour séduire son audience, plutôt que sur des chiffres pas
toujours très évocateurs. A l’usage, le VideoWave s’avère très rapide à
prendre en main et il est difficile (voire impossible) de mettre ses
capacités sonores en défaut. On appréciera sa polyvalence : que ce soit
sur de la musique classique, un spectacle de claquettes, de la musique
pop, techno ou sur la vidéo de démonstration typée film d’action,
l’ensemble reste d’une clarté impressionnante avec des graves puissants
qui ne font en aucun cas trembler l’écran. Même à très fort volume, le
son reste limpide et ne présente pas la moindre trace de saturation.

La boutique Bose ExcelSon située dans le 5e
arrondissement de Lyon nous a permis d’approcher au plus près le
VideoWave. A noter que la boutique propose également de découvrir les
produits Loewe en plus du catalogue Bose, sans oublier un théâtre de
démonstration permettant d’apprécier toute la puissance et la compacité
des derniers systèmes de la firme.

Verdict

Avec son concept VideoWave, Bose est parvenu à inclure un système sonore
de très grande qualité au sein d’un téléviseur LCD Full HD somme toute
assez classique en apparence. Certes, le téléviseur est plus épais et
moins tape-à-l’oeil qu’un modèle LED ultra-fin, mais c’est évidemment le
côté sonore qui fait l’intérêt de ce VideoWave, avec des effets encore
jamais entendus sur un téléviseur et une spatialisation acoustique très
convaincante. Le côté accessible du système et son ingénieuse
télécommande à clic contribuent également à en faire un produit
d’exception, réservé toutefois à une clientèle aisée (7000 euros à
l’heure actuelle) qui pourra profiter d’un affichage Full HD et d’un son
d’une qualité hors norme avec une simplicité d’utilisation jouissive,
le tout, réuni dans un seul et même appareil.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *