Test du Samsung Galaxy S II

Test du Samsung Galaxy S II

Le succès commercial du Samsung Galaxy S
II n’est plus à débattre : dix millions d’exemplaires se sont écoulés en six
mois d’existence. Pour vérifier si ce succès est mérité, nous avons voulu tester par
nous-mêmes. Le résultat est sans appel : le Samsung Galaxy S II est bien le
smartphone Android le plus puissant et le plus complet actuellement commercialisé.

Publié le 19 octobre 2011 - 0:00 par La rédaction

Samsung Galaxy S II : ultra léger avec un écran remarquable

Soyons honnête, quand on regarde le
Samsung Galxy S II, on pense immédiatement à l’iPhone 4. Le design est
similaire, avec un bouton au bas du smartphone (le Galaxy S II se
différencie toutefois par deux boutons tactiles rétroéclairés situés à
côté) et un écran en verre. Même si la résolution n’est que de 480 x 800
pixels, la technologie Super Amoled Plus embarquée (intégration de 8
sous-pixels par pixel) rend la définition de
l’écran et le rendu des couleurs remarquables. On ne
retrouve (pour l’instant) un tel résultat que sur l’écran Rétina de
l’iPhone 4.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Publicité
Ecran Super Amoled Plus, Android et processeur double coeur :
le ton est donné dès le déballage du Galaxy S II

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Esthétiquement, le Galaxy S II ressemble beaucoup (trop ?) à l’iPhone 4

Samsung Galaxy S II smartphone Android

Samsung Galaxy S II smartphone Android

Seule différence : deux boutons tactiles rétroéclairés font leur apparition au bas du Galaxy S II

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Ecran 3.5″ pour l’iPhone 4 contre 4.3″ pour le Samsung Galaxy S II

Le Galaxy S II adopte toutefois une dalle
plus large (4.3″ contre 3.5″ pour l’iPhone 4) et des dimensions
légèrement plus grandes : 125.3 x 66.1 x 8.49 mm. Ce qui frappe,
outre son incroyable épaisseur (le Galaxy S II est l’un des smartphones les
plus fins du marché), c’est son poids : seulement 116 g. Malgré ses dimensions, la Galaxy S II se range
facilement dans une poche grâce à sa finesse.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Le Samsung Galaxy S II adopte une épaisseur record de 8.49 mm

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Mais c’est surtout son poids qui impressionne : seulement 116 g sur la balance !

Au dos, on retrouve une coque en plastique très (trop) fine : on a
d’ailleurs eu peur de casser les fixations à
plusieurs reprises. Son grip ainsi que les rebords arrondis en bas du
Galaxy S II permettent en revanche une bonne prise en main et évitent
d’abimer le capteur 8 mégapixels.

Samsung Galaxy S II smartphone Android

La coque arrière en plastique est très fine, mais le quadrillage ainsi que le bourrelet au bas
permettent une bonne pris en main.

Globalement, le Samsung Galaxy S II est
beau et bien fini. Il devrait convenir à bon nombre d’amateurs de smartphones (10 millions de personnes ont déjà été conquis dans le monde). On
regrettera ou l’on appréciera, c’est selon, que le design soit très proche de
l’iPhone 4.

La puissance et la rapidité au rendez-vous

Techniquement, le Galaxy S II est une
véritable bête de course. Avec son processeur double coeur Samsung
Exynos 4210
cadencé à 1.2 GHz (qui n’a pas à rougir face à ses concurrents chez
Nividia ou Qualcomm), épaulé par 1 Go de mémoire vive et fonctionnant
sous Android
2.3.3 Gingerbread, ça va vite, très vite.

La navigation internet est rapide et
fluide, grâce au navigateur et son système d’onglets (8 au maximum). L’écran multi-touch facilite la navigation, notamment grâce
au zoom basé sur l’accéléromètre (deux doigts sur l’écran et inclinaison du
Galaxy S II en avant ou en arrière). La dalle 4.3″ rend l’affichage très
agréable, notamment en mode paysage pour profiter des vidéos en Flash.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
La navigation web est rapide et fluide : le texte et les images s’adaptent à la taille de l’écran

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Mais c’est en mode paysage que la navigation sur le Samsung Galaxy S II se révèle la plus agréable

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Le zoom peut se faire en inclinant le Galaxy S II : bien vu !

Les applications ne sont pas en reste, le Samsung Galaxy S II profite
des nombreuses applications de l’Android Market, ainsi que de celles
développées par Samsung et intégrées dans sa surcouche graphique et
logicielle TouchWiz 4.0. Certes, cela ressemble énormément à iOS (c’est
d’ailleurs l’un des points cruciaux concernant la bataille judiciaire
qui oppose Samsung et Apple) avec un dock à 4 icônes et 7 pages
personnalisables où l’on peut afficher les widgets Samsung (bourse,
mails, diaporamas, météo, Hubs, etc.) et ses applications favorites,
mais cela permet une navigation plus rapide à travers le smartphone ou
encore une intégration plus poussée des réseaux sociaux (Facebook et
Twitter). Le centre de notifications complète le système et rend
l’utilisation du Samsung Galaxy S II vraiment simple. On regrettera
toutefois que pour bénéficier entièrement des nombreuses fonctionnalités
du Galaxy S II, il faille deux comptes : un Google et un Samsung.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
La surcouche TouchWiz est bien pensée et regroupe les applications du même genre en « Hub »

Samsung Galaxy S II smartphone Android

On retrouve également les widgets de Samsung comme les news et la boite mail (paramétrables)

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Il faut avouer que cela ressemble beaucoup à l’interface d’iOS…

La synchronisation Kies air ne nécessite fort heureusement pas un compte
Samsung. L’application sur le Galaxy S II permet de se connecter en
WiFi à un réseau (maison, travail, etc.) et invite l’utilisateur à se
rendre sur une page internet dédiée depuis un ordinateur. Ainsi, tout le
contenu du Galaxy S II et de l’ordinateur est disponible et
téléchargeable depuis une simple page internet : astucieux et efficace.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Avec Kies air la synchronisation entre le Samsung Galaxy S II et un ordinateur est simple et sans fil

Samsung Galaxy S II smartphone Android
On peut ainsi retrouver tout son contenu sur une page internet

Concernant la communication (on a tendance à l’oublier, mais le Galaxy S
II est avant tout un téléphone), Samsung intègre la connexion 3G+
(norme HSPA+) pour un débit maximal de 21.5 Mbit/s, une webcam de 2
mégapixels pour la visioconférence. La qualité audio en communication
est irréprochable, même dans des environnements un peu bruyants.

La seule ombre au tableau s’avère être l’autonomie. Même en utilisation
modérée (appels, mail et surf ponctuel, multimédia limité) il faudra
penser à garder un chargeur sur soi. Samsung propose tout de même un
système d’économie d’énergie paramétrable, qui se met automatiquement en
route dès que la batterie atteint un niveau trop faible et désactive
les fonctionnalités gourmandes (réglage de la luminosité, coupure du
WiFi et du Bluetooth, etc.). C’est plutôt bien vu, mais malheureusement
insuffisant : la batterie (1650 mAh) tient difficilement une journée
complète et encore moins en utilisation intensive. C’est sans doute le
prix à payer pour bénéficier d’un smartphone puissant, complet et léger.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Le système d’économie d’énergie est plutôt bien pensé.
Dommage que cela ne soit pas suffisant pour tenir une journée complète.

Le multimédia n’est pas oublié

Le Samsung Galaxy S II en plus d’être performant dans les tâches
quotidiennes (web, mail, appels), se révèle également complet dans
l’offre multimédia et se positionne comme un des meilleurs smartphones
pour les loisirs. Musique, vidéos, appareil photo et vidéo, jeux
vidéos : rien n’est oublié.
Doté d’une mémoire interne de 16 Go ou 32 Go, extensible par carte
microSD (jusqu’à 32 Go supplémentaires), le Samsung Galaxy S II a de la
place pour les contenus multimédias. Seul regret : il est impossible
d’insérer la carte microSD sans enlever la batterie.

Samsung Galaxy S II smartphone Android
16 Go ou 32 Go extensibles via carte microSD… mais il faudra enlever la batterie pour l’insérer

L’application Samsung dédiée à la musique est complète puisqu’à travers
une interface sobre et bien pensée elle gère les listes de lecture, le
partage de musiques par Gmail, MMS, Bluetooth ou Wifi et propose
plusieurs profils d’égaliseurs dotés de nombreux effets sonores, ou une
écoute qui restitue un son en 5.1 (la notion de 5.1 reste toutefois
relative). La radio n’est pas en reste avec un tuner FM au
fonctionnement simple et pratique. Dommage que l’enregistrement de
stations FM ne soit en revanche pas possible.

Samsung Galaxy S II smartphone Android

Samsung Galaxy S II smartphone Android
Le Samsung Galxy S II dispose d’une option 5.1, mais le rendu n’est pas vraiment satisfaisant

Samsung Galaxy S II smartphone Android

En vidéo, le Samsung Galaxy S II n’oublie aucun format : MP4, MKV, Xvid,
DivX, WMV. Le contenu Full HP (1080p) ne nécessite pas de conversion et
les fichiers sous-titres sont même pris en charge : c’est bien
vu. Moins astucieux, l’absence d’un mini port HDMI intégré pour voir le
contenu multimédia sur grand écran, il faudra s’équiper d’un adaptateur
(vendu séparément à 29 euros) qui se connecte au port micro USB.

Le Galaxy S II est équipé d’un appareil photo 8 mégapixels avec Flash
LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus
en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents.
Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

L’enregistrement vidéo en résolution Full HD (1920 x 1080 pixels) est en
revanche bluffant : les images restent nettes et fluides malgré
l’auto-focus qui a tendance à s’ajuster un peu trop souvent. Évidemment,
avec une telle qualité d’image la mémoire en prend un sérieux coup :
136 Mo par minute de film en résolution Full HD. C’est aussi le prix à
payer pour bénéficier du 1080p.

Android Market offre un large choix de jeux vidéos au Samsung Galaxy S
II. La puce graphique ARM Mali 400 intégrée au processeur rend les
performances 3D plus que satisfaisantes, que ce soit en terme de rendu
graphique ou de fluidité, même si elles sont un cran en dessous de
celles du Nvidia Tegra 2.

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.
Le Galaxy S II propose un large choix de jeux vidéos

Le Samsung Galaxy S II par rapport à la concurrence sur Android

Nous n’aborderons pas ici l’iPhone 4, tant iOS 5 et Android, malgré
leurs similitudes, restent deux expériences utilisateurs distinctes. En
revanche, il existe plusieurs smartphones Android haut de gamme chez les
concurrents de Samsung, notamment du côté de HTC avec le Desire ou Sony
Ericsson et son Xperia Arc.
Globalement, le Samsung Galaxy S II est un cran au dessus. Les
performances pures (rapidité d’exécution, traitement contenus
multimédia) sont meilleures. Le Galaxy S II pêche du côté de l’appareil
photo par rapport au Xperia Arc (l’un des meilleurs photophones du
moment) ou de la personnalisation de son interface vis à vis de HTC (et
sa surcouche HTC Sense qui se démarque franchement du design TouchWiz,
trop proche à notre goût d’iOS).
Le Samsung Galaxy S II se révèle plus polyvalent et complet que ses deux principaux concurrents sur Android.

Rappel des caractéristiques du Samsung Galaxy S II

– Réseau 3G+
– Écran tactile Super AMOLED Plus 4,3″ (480 x 800 pixels)
– APN 8 mégapixels (enregistrement vidéo Full HD) + webcam 2 mégapixels
– Processeur Dual Core 1.2 GHz
– 1 Go de mémoire vive
– Connexion WiFi / Bluetooth 3.0
– Module A-GPS + boussole numérique
– Accéléromètre, gyroscope, détecteur de lumière
– Mémoire interne : 16 ou 32 Go (extensible jusqu’à 32 Go supplémentaires par microSD)
– Port micro USB
– OS Android 2.3.3 Gingerbread
– Dimensions : 125.3 x 66.1 x 8.49 mm pour 116 g
– Deux coloris : noir ou blanc

Verdict

Annoncé comme un smartphone puissant et complet en février dernier, le
Samsung Galaxy S II offre bien le package technologique vanté par
Samsung tout en restant fin et léger. Le smartphone se révèle véloce
quelle que soit la tâche à effectuer (navigation web, applications,
lecture de contenu multimédia) et complet avec une intégration de
plusieurs services multimédias : musique, photos, vidéos et jeux vidéos.
Le Samsung Galaxy S II aurait été un smartphone parfait si l’autonomie
avait était plus endurante, mais il est vrai qu’une telle puissance dans
un smartphone si fin et léger demande certaines concessions.
Évidemment le Galaxy S II sera probablement dépassé en terme de
puissance pure et de fonctionnalités d’ici quelques mois avec le
renouvellement des gammes chez les constructeurs (notamment chez Apple,
LG, HTC et… Samsung lui-même), mais il devrait rester un must dans le
secteur du smartphone fonctionnant sous Android pour encore quelque
temps. Si vous êtes à la recherche d’un smartphone haut de gamme et que
l’univers Apple ne vous attire pas plus que ça, n’hésitez pas : le
Galaxy S II est le meilleur choix sous Android à l’heure actuelle.

Nous avons aimé :
– l’écran 4.3″ remarquable qui permet un affichage en mode paysage des plus agréables
– la finesse et la légèreté du smartphone
– la vitesse d’exécution des applications et de la navigation web
– l’offre multimédia complète

Nous avons regretté :
– l’autonomie un peu juste
– le design trop proche d’un iPhone 4

Voici une galerie photo du Samsung Galaxy S II lors de notre test :

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.
Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

Le Galaxy S II est équipé d'un appareil photo 8 mégapixels avec Flash LED. Le rendu des photos est peu appétissant, mais nous reviendrons plus en détail très bientôt avec des photos comparatives de ses concurrents. Rendez-vous dans 72 heures pour la mise à jour du test du Galaxy SII.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *