Face à face Nokia N95 vs Samsung i600

Face à face Nokia N95 vs Samsung i600

Le
Samsung i600 et le Nokia N95 font la une des Smartphones en ce moment :
Windows Mobile, Wi-Fi, 3G, GPS, baladeur multimédia, appareil photo 5 méga
pixels? c’est une recette gourmande que nous proposent les deux fabricants.
Mais vous allez voir à travers ce mini comparatif que le repas peut être très
différent, plus proche du dessert pour le Nokia alors que le Samsung relève
plutôt du plat de résistance.

Publié le 27 juin 2007 - 0:00 par La rédaction

Principe du test
Nous avons décidé pour plus de clarté et d’objectivité de nous attarder uniquement sur
les différences majeures entre les deux appareils, d’un point de vue
fonctionnalités proposées. Si vous désirez les connaitre en détail, nous vous
invitons à visiter les fiches techniques et annonces ici:
présentation du Nokia N95
présentation du Samsung i600

Publicité

Face à face général, le slide-up
face au candybar
Une des
premières différences que l’on rencontre entre les deux mobiles est le système
d’exploitation. En effet Windows Mobile 5.0 n’est présent que sur le i600
puisque Nokia à opté comme à son habitude pour une édition Symbian S60, la 3ème. Un autre point divergent est la taille et la structure des appareils : le
N95 est un « slide-up and down » mesurant 99 x 53 x 19 mm tandis que le
i600 est un candybar (monobloc) ultra fin de dimension  113 x 59 x 11.8 mm. Le Samsung est
remarquable pour sa finesse mais cela s’arrête là car ses dimensions face au N95
sont largement supérieures.

Une connectivité complète
sur les deux appareils
Les deux
appareils sont archi-complets d’un point de vue connectivité : 3G, 3.5G (HSDPA),
EDGE, Wi-Fi,  Bluetooth stéréo. Il n’y a
pas de grosse différence sur ce point si ce n’est que Samsung a renoncé au port
infrarouge pour son i600 et que Nokia propose son modèle en version
quadribande. Mais une autre fonctionnalité intéressante vient se glisser dans cet article
grâce au i600 : c’est la VoIP, fonction qui permet, via le Wifi, de
téléphoner en utilisant une connexion internet.

Multimédia, le N95 est avantagé
Là, il y a de la matière !
Commençons par ce que Nokia propose sur son N95 : appareil photo 5
mégapixels avec optique Karl Zeiss, mode macro, autofocus, flash automatique,
anti yeux rouges, stabilisateur d’image en mode vidéo, enregistrement vidéo à
30 images par seconde en MPEG4, enregistrement audio en stéréo et prise jack
3.5mm pour brancher un casque audio classique avec télécommande.

Maintenant
Samsung i600 : et bien, pour faire simple il ne propose rien de ce qui a été
listé ci-dessus. Il dispose cependant d’un appareil photo 1.3 méga pixels et peut
enregistrer des vidéos au format 3gp, 
cela reste assez basique. C’est surement parce que ce n’est pas son
orientation initiale.

Sur les
deux appareils on retrouve un écran de la même taille et de même résolution
mais chaque modèle a sa spécificité : en dehors du fait que l’écran du
i600 n’affiche que 65 000 couleurs, il est disposé horizontalement et offre
ainsi un meilleur confort d’utilisation, d’autant plus que juste en dessous
vient s’intégrer un vrai clavier azerty.
Le N95 quand à lui, propose un écran
affichant 65 millions (oui pas mille mais millions) de couleurs ce qui apporte
un petit plus sans pour autant sauter aux yeux de l’utilisateur.
Plus intéressant encore, l’écran du N95 est disposé en slide-up… and down. Je
m’explique : en faisant glisser l’écran vers le haut, on peut voir
apparaitre les touches de numérotation, c’est classique, mais en le faisant
glisser vers le bas, de nouvelles touches apparaissent, destinées au contrôle
multimédia (play, pause, stop etc.). De plus, en mode photo et video l’affichage
peut être réglé en mode paysage ce qui fait du N95 un joli baladeur multimédia.

Bureautique, le terrain de jeu du
i600
Les deux
appareils peuvent afficher des documents Office (Word, Excel, PowerPoint, PDF)
mais le i600 jouit de la présence de la fonction Push to mail, bien pratique
pour ceux qui aiment être en permanence connectés car elle met à jour la boite
de réception des e-mails en temps réel.
Un autre détail en la faveur du i600, est son clavier azerty évoqué un peu plus
haut !

 

Quelques fonctionnalités
bonus 
Pas grand-chose
à dire si ce n’est la tant attendue fonction GPS ! C’est Nokia qui régale,
avec une antenne GPS intégrée au N95 et une application exploitable
gratuitement à pied comme en voiture ! La fonction de navigation assistée
(guidage) est cependant payante.

Conclusion, plat de résistance ou
dessert ?
Si vous avez
faim, optez plutôt pour le Samsung mais si vous voulez vous faire plaisir avec
un gâteau à la crème, c’est le Nokia qu’il vous faut !
En résumé, tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire, car si le
Samsung est idéal pour la communication par mail grâce à son clavier azerty, le
Nokia séduit quand à lui par son usage multimédia grâce à des fonctions
audio/vidéo/photo plus développées.

 


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *