Topsy, spécialiste de l'analyse de données des réseaux sociaux est racheté par Apple 200 millions de dollars

Topsy, spécialiste de l’analyse de données des réseaux sociaux est racheté par Apple 200 millions de dollars

Apple aurait racheté Topsy, une start-up spécialisée dans l’analyse de données des réseaux sociaux. Le montant de cette acquisition serait de plus de 200 millions de dollars. Après le rachat de PrimeSense il y a quelques semaines, Apple jette cette fois son dévolu sur une société spécialisée dans les réseaux sociaux, l’un des points faibles de la marque à la Pomme.

Publié le 3 décembre 2013 - 9:40 par La rédaction

Selon le Wall Street Journal, Apple aurait racheté une start-up spécialisée dans l’analyse de données des réseaux sociaux comme Twitter. Cette société est Topsy qui a été rachetée pour la somme de 200 millions de dollars. Cette start-up est un des partenaires de Twitter et peut accéder à de nombreuses données sur les réseaux sociaux. La marque à la Pomme n’a pas communiqué sur les raisons de cette acquisition. Topsy indique être capable  » d’analyser instantanément n’importe quel sujet, expression ou hashtag à travers des années de messages, sur des millions de sites Internet ». La marque à la Pomme n’a pas indiqué comment elle allait exploiter les compétences de Topsy. Comme à l’accoutumée, le groupe indique « Apple achète de petites entreprises technologiques de temps à autre et, en général, nous n’évoquons pas nos intentions ou nos projets ».

Topsy, une start-up capable d’analyser des métadonnées en temps réel

Apple exploitant d’Itunes Radio, concurrent de Pandora, pourrait se servir des compétences de Topsy pour connaître l’avis de ses consommateurs. Jusqu’à présent, le principal développement de la marque à la Pomme au sein des réseaux sociaux a été Ping, un système de partage de données, intégré dans iTunes et centré sur la musique. Ce service avait été fermé, faute de notoriété. Topsy a levé cet été 30 millions de dollars avec comme investisseurs BlueRun Ventures et Ignition Partners. Cette société dispose de dix brevets portant sur la collecte d’informations, des systèmes de méthodes de classement ou l’analyse de contenus de média sociaux. Le dernier brevet demandé date de novembre 2013. La start-up est capable d’analyser en temps réel des données et de les exploiter grâce à son moteur de recherche.

Advertisements

Ailleurs sur le web