Tous les opérateurs fondent pour Netflix sauf Free qui résiste à l'envahisseur

Tous les opérateurs fondent pour Netflix sauf Free qui résiste à l’envahisseur

Alors que SFR, Orange et Bouygues ont déjà cédé face à Netflix, Free semble décidé à résister encore au géant américain.

Publié le 10 octobre 2014 - 14:29 par Stéphane Ficca

Free résiste à Google et Netflix

Alors que SFR vient tout juste d’ajouter Netflix à sa Box sous Google Play, Orange et Bouygues proposeront prochainement l’application de VOD américaine sur leur box. Du côté de chez Free, le constat est un peu différent puisque selon Max Lombardini, PDG de Free, il faut rester seul maitre à bord. C’est pour cela que ce dernier a déclaré : « intégrer Android dans les Box n’est pas une bonne idée, car cela laisse les clés à Google« . Le géant américain pourrait ainsi librement (ou presque) mettre en avant ses propres contenus à savoir Youtube et consorts. Ainsi, à l’occasion du récent colloque de l’ARCEP, il est clair que Android ne fera pas partie de la prochaine de box de Free.

Netflix

Publicité

Concernant Netflix, la position est relativement similaire, puisque ce même Max Lombardini a déclaré : « Free a décidé de ne pas se coucher tout de suite devant Netflix« . Evidemment, les plus observateurs auront noté le « tout de suite« , et il est clair que Free va tout d’abord observer l’accueil réservé par les internautes au géant américain de la VOD, avant de décider d’intégrer ou non Netflix à sa Freebox.

Free continue donc brillamment de jouer son rôle de « trublion », même si selon certains analystes, le FAI français pourrait très bientôt ajouter Netflix à son offre, et ce, malgré les récentes déclarations de son PDG.

 


Ailleurs sur le web


3 Comments

  1. RR

    10 octobre 2014 at 17 h 50 min

    Que Free s’occupe de la qualité de son réseau dans un premier temps, ce sera pas mal.

  2. felixitation

    10 octobre 2014 at 22 h 17 min

    RR> fixe ou mobile ? Parce qu en fixe ça va. Le prob c est que la vidéo sur le net ça prend de la bande passante, et c est le nerf de la guerre (après le déploiement).

    • RR

      10 octobre 2014 at 23 h 38 min

      Et bien, étonnamment, j’ai eu personnellement moins de soucis en mobile qu’en adsl chez Free, dans une ville de taille moyenne. Si bien que je suis encore chez eux pour la téléphonie, et que je les ai quitté depuis un moment en ce qui concerne l’accès internet.

      Le débit était très correct (18mbits en adsl2), mais désynchro de la box, 25 à 30 fois par jour, pendant une quinzaine de minutes, donc, une connexion inutilisable en pratique, encore moins professionnellement. Lors du contact avec le service technique, le correspondant m’a répondu « Oh, vous avez un bon débit, vous n’avez pas à vous plaindre » (sic)…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *