Transparence: Google dans le collimateur du gouvernement Allemand

Transparence: Google dans le collimateur du gouvernement Allemand

Le gouvernement Allemand s’interroge sur la position dominante de Google sur le marché des moteurs de recherche, et aimerait vérifier son précieux algorithme.

Publié le 17 septembre 2014 - 15:35 par Stéphane Ficca

Le gouvernement Allemand demande des comptes à Google

Déjà dans le collimateur de la Commission Européenne concernant un éventuel abus de position dominante, Google doit également traiter avec le gouvernement allemand, et notamment le ministre de la Justice, qui estime qu’il serait bon de se pencher sur le niveau de transparence des algorithmes employés par Google pour classer ses résultats de recherche. Rappelons en effet, que Google bénéficie d’une part de marché de 95% environ.

Fonction de reconnaissance vocale de Google

En effet, le précieux algorithme de Google est un secret très bien gardé par la firme américaine, et avec son influence écrasante, Google peut décider de faire (ou défaire) le succès d’un site web. Evidemment, le but de la justice allemande n’est pas de dévoiler cet algorithme publiquement, mais de permettre des contrôles afin de voir si Google ne profite pas de sa situation de leader pour favoriser ses services au détriment de la concurrence, de manière déloyale.

Du côté de chez Google, on assure que les régulateurs, la Commission Européenne et la FTC ont déjà eu accès à des informations confidentielles concernant le précieux algorithme. Des études ont été menées en Europe et aux Etats-Unis, et ont conclu sur le fait que Google n’utilise pas son algorithme pour défavoriser ses concurrents. Google se refuse évidemment à rendre public son algorithme, car il serait alors très simple pour les sites (distributeurs de malwares notamment) de contourner le système et de mettre en danger les internautes.

Advertisements

Ailleurs sur le web