Transparence: Yahoo! publie son premier rapport

Transparence: Yahoo! publie son premier rapport

Yahoo! vient de relever 29 000 demandes d’information sur ses utilisateurs venant de 16 pays dont une grande partie provenant de l’administration Outre-Atlantique. Dans un premier rapport de Transparence, Yahoo! indique avoir reçu 12.444 demandes des autorités américaines sur les six premiers mois de 2013.

Publié le 7 septembre 2013 - 15:34 par La rédaction

Les demandes d’information sur les utilisateurs des sites Web vont bon train. Après Google, Microsoft et Facebook, Yahoo a révélé avoir reçu 29.000 demandes d’information sur ses utilisateurs, émanant de 16 pays mais en grande majorité de l’administration américaine dont 12.444 demandes sur les six premiers mois de 2013 portant sur des données de 40 322 comptes. Ce chiffre comprend tout types de demandes de données, indique Yahoo, qu’elles proviennent des autorités judiciaires ou des autorités chargées de la sécurité nationale américaine en vertu de la loi FISA (Foreign Intelligence Surveillance Act) et NSL (National Security Letters). Yahoo! est tenu au secret et ne doit pas révéler plus d’informations concernant le nombre de demandes ou la nature des informations données. « Chez Yahoo, nous prenons très à cœur la confidentialité de nos utilisateurs », a affirmé Ron Bell, le principal avocat de Yahoo. 37% des demandes américaines ont été satisfaites, a-t-il précisé, et dans 55% des cas, Yahoo fournit des informations «sans contenu» tel que les noms ou encore de la géolocalisation. 2% de ces requêtes sont éconduites et 6% d’entre elles échouent à fournir une quelconque information. Parmi les 16 pays on retrouve l’Australie, Hong Kong, l’Inde, la Nouvelle-Zélande, Taïwan, la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, la Grande-Bretagne ou encore le Brésil. Le tableau ci-dessous reprend les pays demandeurs d’informations auprès de Yahoo! Pour 6 798 cas, Yahoo! a fourni des informations basiques même si cela peut concerner le nom d’un utilisateur, sa localisation, son adresse IP, des informations de connexion et de facturation.

Yahoo! rapport de Transparence
Publicité

Yahoo! rapport de Transparence

Après Google et Microsoft, Facebook révélait fin août que plus de 70 Etats avaient demandé des renseignements sur ses utilisateurs au premier semestre 2013. Les groupes technologiques américains sont sous pression après des révélations sur le programme américain de surveillance Prism, par lequel l’agence de sécurité américaine NSA (National Security Agency) a obtenu auprès d’eux des milliers de données numériques concernant des utilisateurs d’internet.


Ailleurs sur le web


2 Comments

  1. KAelvin

    9 septembre 2013 at 8 h 58 min

    Transprence ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *