Twitter annonce la fermeture prochaine de la plateforme de partage de vidéos éphémères Vine

Twitter annonce la fermeture prochaine de la plateforme de partage de vidéos éphémères Vine

Twitter est actuellement dans la tourmente et annonce qu’il va fermer sa plateforme de partage de courtes vidéos Vine qui avait été rachetée en 2012.

Publié le 28 octobre 2016 - 10:20 par François Giraud

Vine : l’application qui permet de filmer de courtes vidéos d’une durée de 6 seconde va fermer

Twitter avait fait l’acquisition de la plateforme de partage de courtes vidéos en 2012 et vient d’annoncer que cette application allait prochainement fermer ses portes. L’application de Twitter « Vine » permet de filmer de courtes vidéos d’une durée de 6 secondes et de les partager ensuite sur Twitter, Facebook ou dans l’application Vine elle-même. Il est également possible d’intégrer les vidéos au sein de pages Web. Twitter avait intégré la possibilité de consulter Vine depuis Internet directement sous la forme de véritables pages Vine.

vine_2-650x403

Publicité

Capturer, partager et interagir via de courtes séquences vidéo de 6 secondes

Fonctionnant sur le modèle des réseaux sociaux actuels, Vine vous permet de capturer, de partager et d’interagir au travers de petits films d’une durée de 6 secondes que vous pourrez créer et échanger sur Twitter, sur Facebook ou sur l’application Vine. La plateforme s’est développée rapidement, comptant de nombreux « vineurs » à travers le monde, tous plus imaginatifs les uns que les autres. Il est en effet possible de faire un montage et, grâce à l’onglet « editor’s  pick » retrouver son court métrage propulsé par les modérateurs de l’application au top des réalisations existantes. Il est aussi possible grâce à Vine d’intégrer les vidéos au sein de sites Web. Cette application, initialement développée pour les terminaux mobiles sous Android et iOS est ensuite apparue sur Internet via une page web à l’adresse « vine.co« .

vine-mode-tv

Vine est disponible sur les terminaux mobiles et sur Internet

Le site Internet de Vine permet de consulter les comptes des utilisateurs et l’ensemble des vidéos qui sont réalisées à partir d’un navigateur. Un des responsables de Vine avait indiqué que le groupe proposait une nouvelle manière de faire l’expérience de Vine sur Internet. Ce responsable indiquait qu’il faut se connecter sur « vine.co », aller voir son fil de publications, partager ses vidéos, poster des commentaires comme on le fait avec l’application mobile. Il est également possible de visionner les vidéos en mode plein écran (mode TV). Pour afficher le mode TV, il suffit de cliquer sur l’icône en haut à droite de l’écran pour y accéder. Les vidéos sont ainsi diffusées les unes après les autres. Grâce aux flèches de votre clavier, vous pourrez passer d’une vidéo à l’autre sans attendre qu’elle ne soit terminée.

macgpic-1396590317-87000942520739-sc-op

Vine dispose d’un système de messagerie intantannée

L’application mobile s’est ensuite enrichie et proposait un système de messagerie instantanée qui va permettant de discuter et de partager des vidéos en privé, les Vine Messages, plus communément appelés VM. Par la suite, Vine a souhaité mettre en place une plateforme fondée sur le principe de YouTube. Les différentes chaînes présentes sur Vine ont été classées par catégories (Famille, Art, Animaux, …). La grande différence avec cette mise à jour réside dans le fait qu’il n’est pas nécessaire d’être inscrit sur Vine pour accéder aux vidéos. Une fois une vidéo terminée, une autre se lance automatiquement. On retrouve ainsi  les vidéos les plus populaires, les TT (Trending Tags) et les sélections effectuées par Vine. Il est également possible de suivre aisément les utilisateurs qui publient les vidéos les plus intéressantes et les plus populaires afin de les « reviner » ou de les commenter. Comme pour YouTube ou encore Dailymotion, Vine devient une plateforme de streaming de vidéos, mais de 6 secondes évidemment.

vien-2014

Twitter ne trouve toujours pas de modèle économique viable !

Faute d’innovations, l’application Vine ne’st plus rentable pour le site de microblogging Twitter. Fin 2015, Vine revendiquait plus de 200 millions d’utilisateurs chaque mois tandis que son grand rival, Snapchat en comptait deux fois plus. Une application appartenant à Twitter qui va prochainement disparaître à l’heure ou le réseau social est en pleine crise et risque de se séparer de 8% de ses effectifs soit 350 salariés environ. Un plan de restructuration qui n’est pas sans rappeler celui qui a été réalisé l’an dernier, où le réseau social avait déjà taillé dans le vif en supprimant également 8% de ses effectifs. Rappelons que Twitter voit également son nombre d’utilisateurs stagner depuis plusieurs trimestres, avec 313 millions d’utilisateurs en juin dernier. Le réseau social a déjà supprimé 8% de ses effectifs, mais malgré les économies réalisées avec la suppression de ces postes, le groupe ne dégage toujours pas de bénéfice


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *