Après une année 2015 tumultueuse, Twitter a décidé de mener la vie dur aux comportements violents et haineux sur son réseau.

Sans arme, sans haine ni violence

A la suite des différentes tragédies qui ont (tristement) émaillé l’année 2015, les réseaux sociaux Twitter et Facebook ont rapidement été montrés du doigt, notamment par la classe politique mondiale. On a en effet reproché à ces derniers un trop grand laxisme quant à certains propos rédigés et relayés sur les différents réseaux, les Etats-Unis ainsi que l’Union Européenne ayant ouvertement demandé à Twitter de prendre des mesures concernant les différents abus recensés.

Twitter

De son côté, Twitter a promis « de poursuivre ses efforts pour combattre les abus et mettre à jour les règles de Twitter pour expliciter clairement ce que le réseau considère être des comportements violents et des propos haineux. » Concrètement, les utilisateurs Twitter sont invités à ne pas attaquer ni menacer directement d’autres personnes, ni inciter à une quelconque violence sur la base de critères de type discriminatoire comme la race, l’origine ethnique, le sexe, l’orientation sexuelle, la religion, l’âge, la maladie…

Pour Twitter, c’est une véritable lutte contre les insultes et le harcèlement qui se prépare en 2016. Pour l’équipe en charge de la sécurité du réseau social, « il s’agit de quelque chose de vital pour que les utilisateurs puissent s’exprimer librement sur Twitter« . Reste à savoir maintenant quelles seront les mesures mises en place pour lutter face à ce fléau, et les conséquences encourues par les utilisateurs (ir)responsables de ce genre de propos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here