Twitter injecte 10 millions de dollars dans le Lab Social Machines du MIT

Twitter injecte 10 millions de dollars dans le Lab Social Machines du MIT

Twitter investit 10 millions de dollars sur cinq ans au sein du laboratoire de machines sociales du MIT. L’objectif est de comprendre et d’analyser le comportement des internautes sur divers réseaux sociaux et de développer des outils et des technologies qui analysent les systèmes sociaux.

Publié le 3 octobre 2014 - 16:01 par François Giraud

Twitter a décidé d’injecter 10 millions de dollars sur 5 ans au sein du Lab Social Machines du MIT. Les équipes qui travaillent au sein de cette unité de recherche vont analyser le comportement des internautes sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter par l’intermédiaire du cabinet statistique Gnip qui appartient au site de microblogging et qui mettra à disposition des chercheurs l’ensemble des tweets publics qui transitent sur la plateforme. Les recherches seront axées sur les moyens dont les données circulent grâce aux réseaux sociaux.

Twitter injecte 10 millions de dollars au sein du Lab Social Machines du MIT

Twitter injecte 10 millions de dollars au sein du Lab Social Machines du MIT

Etudier les comportements des individus sur les réseaux sociaux

Le laboratoire des machines sociales développera des technologies permettant d’analyser les systèmes sociaux pour dégager les habitudes de comportements des utilisateurs. Des outils seront créés et permettront d’analyser les interactions des individus sur les réseaux sociaux et de comprendre comment les informations se diffusent. Le laboratoire va cibler les applications mobiles, les habitudes sur les réseaux sociaux et les chercheurs se baseront sur Twitter pour comprendre comment les informations circulent en analysant la fidélité des individus ou encore la vitesse de propagation des données. L’objectif de ces recherches est de pouvoir fournir des éléments pour comprendre le comportement des personnes vis-à-vis des enjeux sociétaux.

Advertisements

Ailleurs sur le web