Twitter décide de renforcer sa position à l’encontre des bots et du spam, et va notamment faire la chasse aux comptes multiples et à ceux qui abusent de l’automatisation.

Twitter durcit sa politique envers le spam et les bots

C’est dans un article de blog officiel que Yoel Roth annonce de nouvelles mesures prises sur Twitter, pour lutter contre le spam ainsi que les comptes multiples. Le groupe souhaite en effet retrouver un réseau social à la fois sécurisée et dénué de toute forme de spam. Selon Twitter, le spam le plus répandu consiste à utiliser de multiples comptes pour tweeter un seul et même message commun.

A cela, Twitter rappelle qu’il est interdit d’utiliser l’automatisation pour poster du spam sur le réseau, et une telle action peut engendrer la désactivation pure et simple des comptes en question. Pour lutter contre le spam, Twitter va notamment modifier son outil TweetDeck et l’API Twitter, afin de limiter les possibilités de posts coordonnés. Selon Twitter : « ces changements sont une étape importante pour nous permettre de garder une longueur d’avance sur les activités malveillantes ciblant les conversations cruciales qui se déroulent sur Twitter – y compris les élections aux États-Unis et dans le monde. »

Dorénavant, Twitter interdit donc d’utiliser un quelconque service permettant de poster un même tweet via divers comptes, que cela soit fait de manière simultanée ou avec quelques minutes d’intervalle. L’utilisateur est ainsi invité à retweeter un message d’un autre compte s’il le souhaite, dans la mesure du raisonnable toutefois. Le mass following est également dans la ligne de mire de Twitter, tout comme les actions automatiques visant à liker ou retweeter un post.

De cette manière, Twitter souhaite limiter autant que possible les bots qui permettent par exemple à un topic de devenir tendance, en utilisant une automatisation visant à utiliser massivement un hashtag par exemple. C’est pour cela que TweetDeck va être revu, pour éviter ce genre d’utilisation malicieuse. Les applications qui partagent des informations sur la météo, les services d’intérêt public ou encore les urgences ne sont pas concernées. Twitter fixe la deadline au 23 mars pour se mettre à la page.

(Via Blog.Twitter)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here