Twitter pourrait autoriser de publier des messages bien plus longs

Le site de microblogging Twitter qui revendique 316 millions d’utilisateurs actifs par mois souhaiterait gagner en core plus de parts de marché sur Facebook et pourrait modifier une règle de base du site, en permettant aux internautes de publier des messages de plus de 140 caractères. Selon des informations provenant du site re/Code, Twitter pourrait apporter ou modifier certaines fonctionnalités ou mettre en place un nouveau service. Les internautes pourraient ainsi publier des messages bien plus longs, ou des textes, à l’image de ce que propose Facebook, son grand rival.

Rappelons que Facebook et son application mobile ne cessent de proposer des nouveautés à ses utilisateurs, de nouvelles fonctions ont été apportées comme la possibilité d’intégrer des appels vidéo, des fonctionnalités liées au paiement mobile et des jeux. Pour venir chatouiller le réseau social de Mark Zuckerberg, Twitter devait proposer des nouveautés. Depuis toujours, le nombre de caractères qu’il était possible de publier dans un tweet se limitait à 140. Mais le réseau social change la donne et fait grimper cette limitation.

twitter

Twitter aurait décidé de lancer le projet baptisé « 140 Plus« , qui vise à permettre aux internautes de publier des messages de plus de 140 caractères. Re/code, qui s’appuie sur des sources qui seraient proches du dossier, indique que ce débat est présent depuis de nombreuses années au sein du groupe Twitter. Selon de nombreuses personnes du groupe, le site de microblogging travaillerait sur une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de partager des tweets plus longs que la limite de 140 caractères.

Un changement qui serait historique pour le réseau social, qui, depuis ses débuts, ne permet pas de publier de messages qui dépassent cette limite. le site pourrait aussi compter le nombre de caractères différemment, en ne prenant par exemple, plus en compte les hashtags positionnés en fin de phrase ou les noms des utilisateurs, les liens, les URL ou les mots-clés, ce qui permettrait aux contenus réels d’être plus importants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here