L’oiseau bleu serait sur le point d’être racheté, peut-être même avant la fin de l’année ?

Selon diverses rumeurs, qui ont eu un impact direct sur la valorisation boursière du réseau social, le site de microblogging Twitter serait sur le point d’être racheté par divers prétendants, dont Google et Salesforce. Rappelons que Twitter ne dégage toujours pas de bénéfice, avec une valorisation boursière à 15 milliards de dollars.

twitter

Selon diverses rumeurs qu’il convient de prendre avec des pincettes, comme à l’accoutumée, le réseau social Twitter pourrait être racheté. Le site de microblogging séduirait divers groupes dont le très célèbre Alphabet, maison mère de Google, très performant dans la publicité en ligne ou encore Salesforce. Le réseau social serait en train de chercher un repreneur avec l’aide de Goldman Sachs. Rappelons que divers groupes ont été rachetés cette année, comme l’opérateur américain Verizon avec diverses divisions du groupe de Marissa Mayer, Yahoo! ou encore la firme de Redmond qui a fait l’acquisition du réseau social professionnel LinkedIn. Verizon et Microsoft seraient justement intéressés pour faire l’acquisition de Twitter a indiqué la chaîne CNBC en fin de semaine dernière.

Une situation qui pourrait également avoir un impact direct sur la masse salariale du réseau social, avec des licenciements. Précisons que Twitter a déjà « taillé dans le vif » en supprimant 8% de ses effectifs l’an dernier. Malgré les économies réalisées avec la suppression de postes, le groupe ne dégage toujours pas de bénéfice et la recherche d’un repreneur n’est pas nouvelle. Sans modèle économique viable, le réseau social n’arrive toujours pas à sortir la tête de l’eau avec ses 313 millions d’utilisateurs inscrits et pourrait bien être racheté avant la fin de l’année. Hormis la suppression de postes, l’oiseau bleu pourrait également céder des actifs, comme la régie publicitaire MoPub.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here