Twitter veut faire peau neuve avec son Projet Lightning

Twitter veut faire peau neuve avec son Projet Lightning

Twitter pourrait se renouveler dans les prochains mois avec son Projet Lightning, une fonctionnalité permettant de voir les tweets différemment selon Kevin Weil en charge du projet.

Publié le 19 juin 2015 - 15:54 par François Giraud

Twitter veut partir à l’assaut de la curation pour gagner de nouveaux utilisateurs

Le site de microblogging Twitter veut se lancer dans la curation afin de gagner des utilisateurs. Cette fonctionnalité s’inscrit dans son Projet Lightning. Pour gagner des parts de marché et arriver à enfin dégager des bénéfices, le réseau social qui souhaite convaincre les investisseurs, pourrait réaliser de la curation événementielle.

Le groupe va proposer à l’ensemble des internautes, qu’ils soient membres du réseau social ou non, la possibilité de disposer de diverses thématiques populaires, qui provoqueront l’envoi de nombreux tweets. L’application indiquera, pour chaque thématique, une sélection de contenus, triés par des curateurs, salariés au sein de Twitter. L’ensemble des thématiques et des sujets seront présentés sous la forme d’un magazine agréable à consulter.

twitter

Publicité

Tous les internautes pourront accéder à cette lecture de magazine, les utilisateurs du site de microblogging mais également les autres internautes. Tout le monde pourra aller sur le réseau social et consulter une thématique. Les flux pourront également être exportés vers d’autres sites Internet. Avec cette nouvelle fonctionnalité, Twitter souhaite faire peau neuve et se relancer pour séduire davantage d’internautes.

Le principe de fonctionnement du Projet Lightning est de proposer à tout le monde la visualisation de diverses thématiques et de consulter les messages les plus populaires du moment. C’est Dick Costolo en personne qui a annoncé cette nouveauté. Twitter espère séduire les internautes en proposant entre sept et dix contenus événementiels quotidiennement. La sélection des thématiques sera effectuée par les équipes de Twitter et non pas, par un algorithme. Avec cette nouvelle fonctionnalité, Twitter veut également montrer qu’il est capable d’évoluer, de s’adapter aux besoins et de se transformer.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *