Uber prévoit une levée de fonds qui valoriserait le groupe à plus de 30 milliards de dollars

Uber prévoit une levée de fonds qui valoriserait le groupe à plus de 30 milliards de dollars

Uber, le leader américain des véhicules de tourisme avec chauffeur prévoit une levée de fonds qui la valoriserait à plus de 30 milliards de dollars.

Publié le 9 novembre 2014 - 11:19 par François Giraud

Une nouvelle levée de fonds pour Uber, le leader américain de VTC ?

Uber, le leader américain des voitures de tourisme avec chauffeur pourrait effectuer une nouvelle levée de fonds d’un montant de deux milliards de dollars. La première levée de fonds effectuée il y a quelques mois était d’1,2 milliard de dollars. la valorisation de la société pourrait ainsi atteindre plus de 30 milliards de dollars.

Uber

Publicité

Une valeur totale estimée à plus de 30 milliards de dollars

Uber, la société américaine de voitures de tourisme avec chauffeur qui défraie la chronique avec son offre UberPop, pourrait voir sa valorisation grimper à plus de 30 milliards de dollars avec une nouvelle levée de fonds à hauteur de deux milliards de dollars selon les affirmations du Wall Street Journal. Le groupe avait déjà levé 1,2 milliard de dollars il y a quelques semaines. Les discussions pour cette nouvelle levée de fonds en seraient encore aux prémices et aucun investisseurs ne seraient encore engagés. Lors de la dernière levée de fonds à hauteur d’1,2 milliard de dollars au mois de juin, la société affichait déjà une valorisation de 17 milliards de dollars.

Avec de nouveaux investisseurs, Uber passerait devant Twitter, qui est coté à près de 25 milliards de dollars à Wall Street. A ce jour, Uber est présent au sein de 200 villes et dans 45 pays. Les revenus seraient doublés tous les six mois selon son cofondateur et PDG, Travis Kalanick. Uber est très connue pour son application mobile qui permet de louer une voiture avec chauffeur, une offre concurrente des taxis traditionnels qui ne manque pas de faire des vagues. Dernièrement, la filiale française de Uber a écopé d’une amende de 100 000 euros par le tribunal correctionnel de Paris pour pratiques commerciales trompeuses avec son offre UberPop. La justice reprochait à l’entreprise d’avoir présenté comme du covoiturage une offre payante de transport de particuliers.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *