Uber cherche à identifier les comportements à risques des chauffeurs

Afin de pouvoir identifier les conducteurs indélicats et imprudents, la société Uber vient de déployer une fonctionnalité au sein de son application dédiée qui va utiliser le gyroscope des smartphones des chauffeurs. Ainsi, le groupe va visualiser les comportements à risques et pouvoir agir en conséquence.

Les personnes qui utilisent l’application Uber pour commander un chauffeur peuvent, une fois la course terminée, noter les chauffeurs via un système de barème composé d’étoiles, permettant de connaître la bonne ou mauvaise réputation d’un chauffeur, mais le groupe a décidé d’aller plus loin et souhaite éviter les notations imprécises.

Uber-600px

Uber veut pouvoir surveiller ses chauffeurs et vient d’intégrer au sein de son application mobile des outils permettant de pister les comportements des chauffeurs. Le groupe a indiqué dans un billet de blog que la communication reste primordiale avec le conducteur et le client mais lorsque cette dernière vient à être conflictuelle, la technologie permet d’aider à voir la vérité. Un programme pilote vient donc d’être intégré et permettra de vérifier les évaluations réalisées à l’aide des outils des smartphones. Les gyroscopes permettront de déceler les petits mouvements tandis que les accéléromètres et les GPS permettront de savoir combien de fois le véhicule s’est arrêté et sa vitesse.

En cas de mauvaise entente entre le conducteur et le passager, Uber pourra déceler la vérité et voir si les évaluations réalisées sont réelles ou erronées. Le groupe entend bien surveiller les conducteurs à des fins de prévention et veut isoler les comportements à risques et les mauvais conducteurs qui se croient seuls sur les routes. De nombreux accidents liés à la vitesse sont constatés aux USA, causant de nombreux décès. Uber compte faire de la prévention et y remédier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here