Ubisoft met un terme à son plus ancien studio de jeux vidéo, situé à Casablanca

Ubisoft met un terme à son plus ancien studio de jeux vidéo, situé à Casablanca

Le studio de jeux vidéo Ubisoft Casablanca, situé en Afrique du Nord fermera définitivement ses portes le 13 juin prochain. Retour sur le plus ancien studio du continent Africain qui existait depuis 18 ans.

Publié le 10 juin 2016 - 11:00 par François Giraud

Le Français Ubisoft ferme les portes de son plus vieux studio situé à Casablanca

Après avoir récemment annoncé la sortie du jeu vidéo Watchdogs 2, qui sera disponible le 15 novembre prochain sur PlayStation 4, Xbox One et PC, le groupe français Ubisoft qui sera présent à l’E3 et dont le siège est basé dans la ville de Rennes, ferme les portes de son plus ancien studio de jeux vidéo, situé Casablanca. Le groupe a annoncé cette décision ce jeudi 9 juin 2016 et le studio arrêtera de produire à compter du lundi 13 juin 2016.

WatchDogs-2-Artwork

Publicité

Jean-Michel Dutoc, directeur exécutif d’Ubisoft Mobile a récemment indiqué que « malheureusement, alors que le marché du jeu vidéo a beaucoup évolué ces dernières années, nous n’avons pas réussi à trouver une formule gagnante pour le studio dans notre réseau global. » Ubisoft compte désormais 29 studios présents au sein de 17 pays dont cinq sont dédiés à la production de jeux mobiles. Le studio de Casablanca, situé en Afrique du Nord existait depuis 18 ans et se plaçait comme le plus ancien des studios d’Afrique du Nord et comptait 48 employés selon un porte-parole du groupe de jeux vidéo.  Le studio de Casablanca avait aidé au développement de King Kong et de Prince of Persia : Les deux Royaumes, en 2005. Ubisoft Casablanca avait également contribué au développement de Raynman et les lapins crétins ou en core de Star Wars sur Nintendo DS.

La formation d’étudiants dans le domaine des jeux vidéo était également réalisée à Casablanca depuis l’année 2008, une division fermée en 2010 par le groupe français. Mais ces dernières années, Ubisoft n’a pas trouvé un rôle-clé au studio de Casablanca, les divisions mobiles ne représentant pas assez de poids face aux autres secteurs du groupe. Rappelons que la division de Casablanca avait vu le jour en 1998.  Ubisoft Casablanca a fait partie du groupe international pendant 18 ans, et a contribué à un grand nombre de jeux mémorables, particulièrement sur les consoles portables, a indiqué Jean-Michel Detoc, Directeur exécutif d’Ubisoft Mobile.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *