Ultra Haut Débit Mobile : SFR se lance dans la 4G+ et ouvre son premier réseau

Ultra Haut Débit Mobile : SFR se lance dans la 4G+ et ouvre son premier réseau

SFR vient de déployer son premier réseau très haut débit mobile au sein de la ville de Brest, une évolution de la 4G qui va permettre d’atteindre un débit maximum théorique de 337,5 Mb/s, trois fois plus que la 4G actuelle.

Publié le 29 mai 2016 - 9:00 par François Giraud

4G : SFR ouvre un réseau Ultra Haut Débit Mobile à Brest

Avec le déploiement de l’Ultra haut Débit Mobile auprès des professionnels et des particuliers au sein de la ville de Brest, SFR va permettre de tripler le débit maximum théorique existant  ce jour, afin de le porter à 337,5 Mb/s. Pour disposer de cette nouvelle technologie, il est nécessaire d’avoir l’un des rares smartphones compatibles triple bande, comme le Samsung Galaxy Note 4 ou encore les Galaxy S7 et S7 Edge. Les smartphones devront également être compatibles avec les bandes 2600, 800 et 1800 MHz, tout en sachant que cette dernière était uniquement réservée à Bouygues Télécom jusqu’à présent.

SFR logo 4G

Publicité

SFR propose ce nouveau réseau au sein de la ville de Brest pour le moment mais a indiqué que 20 nouvelles grandes villes seraient équipées d’ici à la fin de l’année 2016 dont Nantes, Montpellier, Clermont-Ferrand ou encore Dijon. Rappelons qu’actuellement, Orange propose un débit théorique maximum de 223 Mb/s et Bouygues Télécom un débit proche de 300 Mb/s. La course au meilleur débit 4G semble recommencer entre les opérateurs télécoms. Bouygues Télécom, de son côté compte bien proposer lui aussi un réseau « 4G+ » avant la fin du second semestre 2016 et atteindre un débit théorique maximum qui dépasserait 400 Mb/s. Orange devrait quant à lui couvrir sept villes en Ultra Haut Débit Mobile d’ici à la fin de l’année. Au niveau de Free Mobile, Xavier Niel a récemment indiqué que Monaco Telecom pourrait proposer de la 4G ++. Cette technologie ultra haut débit mobile, serait prochainement proposée aux abonnés de l’opérateur monégasque, permettant d’atteindre des débits jusqu’à 450 Mb/s en download (réception) et 50 Mb/s en upload (émission).Mais rappelons que Monaco Telecom est détenu à titre personnel par Xavier Niel, qui pourrait se servir des essais réalisés sur le Rocher pour les adapter à Free Mobile par la suite.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *