Un observatoire de mesure de la qualité de l'Internet est lancé en France

Un observatoire de mesure de la qualité de l’Internet est lancé en France

Un observatoire développé par le « GESTE » est lancé depuis ce jeudi 6 mars 2014. Quinze médias web sont réunis autour de cet observatoire et contribuent en proposant leurs données afin que l’on puisse mesurer la qualité de service de l’Internet fixe.

Publié le 9 mars 2014 - 10:47 par François Giraud

Un observatoire vient d’être lancé en France. Il a pour objectif de mesurer la qualité de l’internet en France. Cet observatoire se base sur plus de six milliards de mesures mensuelles. Il a été mis en place quinze éditeurs en ligne et la société Cedexis. Cet observatoire porte le nom de « GESTE« , pour Groupement des Editeurs de contenus en ligne. Ces éditeurs sont au nombre de quinze dont « 20 Minutes, France Télévision, Le Monde, Les Echos, Le Figaro, L’Express, Radio France ». Sur un mois, ces quinze éditeurs en ligne ont généré 6,15 milliards de mesures en un mois. Cedexis mesure les temps de chargements des pages de nombreux médias en ligne du GESTE, auprès des cinq principaux fournisseurs d’accès, à savoir, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free et Numéricable.

Analyses de Cedexis sur les données fournies par le GESTE
Publicité

Analyses de Cedexis sur les données fournies par le GESTE

En métropole, le temps de chargement médian des pages des 15 sites membres de l’observatoire est de 6,4 secondes, tous fournisseurs d’accès internet confondus, mais jusqu’à 32,5 secondes peut séparer les utilisateurs les plus rapides des plus lents. L’écart montre une disparité entre les grandes agglomérations d’un côté et les campagnes et zones péri-urbaines de l’autre, des zones plus éloignées des nœuds de raccordement aux réseaux. Des zones d’ombre sont également présentes sur les réseaux 2G, 3G et 4G d’où l’importance de continuer à  déployer la fibre optique. Le temps médian le plus rapide est proposé par Numéricable avec 4,7s, suivi de Free avec 5,9s, 6,1 secondes pour Bouygues Telecom, suivi d’Orange avec 6,6s et de SFR avec 7,2 secondes.

Temps de chargement des pages selon les opérateurs (valeurs médianes)

Temps de chargement des pages selon les opérateurs (valeurs médianes)



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *