Un rapport de la FTC prouve que Google aurait bien abusé de sa position dominante

Un rapport de la FTC prouve que Google aurait bien abusé de sa position dominante

La position dominante de Google fait couler de l’encre aux USA. La FTC a démontré que Google favorise ses propres services au détriment de ceux de ses concurrents avec son moteur de recherche.

Publié le 21 mars 2015 - 12:00 par François Giraud

Un rapport de la FTC de 2012 accuse Google de position dominante

Le régulateur américain a réalisé en 2012 un rapport, rendu public par erreur, sur la position dominante exercée par Google. Le rapport indiquait que Google a créé un réel préjudice aux consommateurs et à l’innovation. Ce document de 160 pages a été transmis par la Commission Fédérale du Commerce par erreur au Wall Street Journal. Le rapport accusait Google d’abuser de sa position dominante par le biais de son moteur de recherche. Ce rapport a été réalisé après avoir obtenu neuf millions de documents chez le géant du Web et ses concurrents.

Google favorisait ses propres services au détriment de ses concurrents

Le rapport avait conclu que le géant du Web favorisait ses propres services par rapport à ceux de la concurrence, au niveau des résultats de son moteur de recherche, utilisé par 95% des Européens et 65% des Américains. Si un service concurrent était plus intéressant, Google abusait tout de même de sa position dominante. La FTC a indiqué que Google a utilisé de son pouvoir de monopole sur la recherche pour extraire les fruits des innovations de ses rivaux.

google

Publicité

La conclusion du rapport de la FTC indiquait que Google présentait un portrait complexe d’une entreprise travaillant avec l’objectif de conserver sa part de marché en fournissant la meilleure expérience utilisateurs, tout en s’engageant dans des tactiques qui résultaient dans un tort causé à beaucoup de concurrents verticaux et qui ont probablement contribué à enraciner le monopole de Google sur la recherche et la publicité.

Google Shopping aurait par exemple été placé dans les résultats de recherche de telle manière qu’il se retrouve systématiquement devant les services concurrents. Google aurait modifié son algorithme pour que cette position soit mise en avant au détriment des autres services. Pour répondre aux accusations qui pèsent sur Google, les avocats du groupe ont indiqué que Google n’avait pas été poursuivi.

La FTC indique que quatre mise à jour ont été nécessaires pour que le moteur de recherche arrête d’afficher ses propres services en priorité dans les résultats de recherche et que le groupe a gagné du temps. Les mises à jour sont arrivées au moment où les internautes utilisaient déjà les services de Google en priorité.


Ailleurs sur le web


One Comment

  1. Karim Bentahar

    22 mars 2015 at 7 h 04 min

    Et c’est surprenant ? Mal ? C’est son moteur de recherche, Google fait ce qu’il veut avec. Ce qui me surprendrait, c’est qu’il mette en valeur les services de ses concurrents sur SON propre moteur de recherche. Yahoo, Microsoft, Mozilla… font pareil. Ils s’unissent même entre concurrents contre Google. Se mettre à plusieurs contre 1 par contre ça c’est bien, c’est normal.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *