Une Google Car se fait arrêter par la police Californienne pour excès de lenteur !

Une Google Car se fait arrêter par la police Californienne pour excès de lenteur !

Pour avoir roulé à seulement 40 km/h et créé un bouchon, une Google Car se fait arrêter par la police Californienne. Après les excès de vitesse, voici les excès…de lenteur.

Publié le 16 novembre 2015 - 8:50 par François Giraud

Google Car : un policier arrête la voiture sans conducteur qui ne roule pas assez vite !

Lorsque vous rouler trop vite peut vous pouvez être verbalisé, mais rouler trop lentement également. Une Google Car vient d’en faire les frais. La voiture, roulant à 40,23 km/h en Californie a créé un bouchon et a été arrêtée par un policier, qui a eu la surprise, de ne pas trouver de conducteur à son bord, mais seulement des passagers.  Google, amusé par la situation a posté une photo sur la toile de cette arrestation pour le moins originale.

Les Google Car pouvaient rouler sur les routes Californiennes, le géant du Web ayant reçu les autorisations nécessaires.   La surprise du policier fut totale lorsqu’il arrêta cette voiture autonome sur la route  « El Camino Real », située à Mountain View et découvert que la voiture ne possédait pas de conducteur. Cette route était limitée à 35 mph  (56,32 km/h), mais la voiture roulait 11 mph en dessous ce qui a justifié l’intervention de la police Californienne, estimant que le véhicule provoquait un bouchon.

google-car-arrestation-600

Publicité
Photo publiée par Google

Le policier a donc expliqué aux passagers de la Google Car  qu’il est possible de verbaliser un véhicule qui roule trop lentement. Ayant roulé à une vitesse trop faible, le policier a verbalisé la voiture autonome de Google, volontairement limitée en vitesse par le groupe américain pour des raisons de sécurité routière. Le géant du Web attendrait toujours de recevoir la contravention.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *