Vente de smartphones : malgré une baisse générale, Apple conserve une forte croissance

Vente de smartphones : malgré une baisse générale, Apple conserve une forte croissance

Le marché mondial des ventes de smartphones est en perte de vitesse, mais Apple sort du lot et enregistre une forte croissance.

Publié le 4 décembre 2015 - 14:48 par François Giraud

Smartphones : une croissance constante pour Apple et ses iPhone

Le marché mondial des ventes de smartphones continue de baisser. L’IDC vient de livrer ses chiffres sur les ventes de l’année 2015 et l’ensemble des OS mobiles sont impactés excepté Apple qui sort du lot, avec une progression constante de ses ventes d’iPhone évoluant sous iOS. L’IDC a publié ses prévisions pour la fin de l’année 2015. Windows Phone se retrouve en dernière position et enregistre une baise de croissance de 10,2 points, ce qui porterait l’OS mobile de Microsoft à 2,3% de parts de marché.

L’IDC prévoit une baisse croissante du nombre de smartphones qui seront vendus d’ici à la fin de l’année 2015, et indique que cela ne va pas s’arrêter, car cette baisse continuera en 2016. Android et iOS sont de  leur côté toujours très présents. Le système d’exploitation de Google est en croissance de 9,5% sur l’année 2015 avec 1,16 milliard d’unités écoulées et enregistre une part de marché mondiale de 81,2%. Apple fait encore mieux avec une croissance annuelle de 17,3%, avec une part de marché de 15,8% et 226 millions d’iPhone écoulés.

ventes-smartphones-2015-idc

Publicité

Les ventes d’iPhone sont restées au beau fixe et le groupe enregistre une croissance constante, ce qui n’est pas le cas des autres OS mobiles, grâce aux très bonnes ventes de ses derniers flagships, les iPhone 6S et iPhone 6S Plus. De nombreux utilisateurs de smartphones évoluant sous Android sont passés chez Apple. Á l’inverse, Windows Phone est en perte de vitesse et Microsoft a écoulé 31,3 millions de smartphones, ce qui représente une part de marché de l’ordre de 2,3%, avec une baisse de croissance de plus de 10 points.

IDC précise bien que la perte de vitesse des ventes de smartphones ne va pas s’arrêter cette année. La part de marché d’Apple devrait, selon les estimations d’IDC, chuter de 17,3% à 14,1%,, celle de Windows Phone ne devrait pas trop bouger et Android devrait progresser à 82,6 points soit +1,4% par rapport à cette année. Rappelons que le système d’exploitation de Google est équipé sur la majorité des smartphones vendus dans le monde mais l’OS d’Apple permet de dégager de meilleurs revenus.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *