Viadeo : redressement judiciaire pour le réseau social professionnel !

Viadeo : redressement judiciaire pour le réseau social professionnel !

Le réseau social professionnel Viadeo vient d’être placé en redressement judiciaire pour une durée de trois mois par les juges du tribunal de commerce de Paris.

Publié le 30 novembre 2016 - 9:24 par François Giraud

Le réseau social professionnel Viadeo a été placé en redressement judiciaire

Confronté à la très forte concurrence exercée par le réseau social professionnel LinkedIn, le site Viadeo, qui propose également de mettre en relation des professionnels, vient d’être placé ce mardi en redressement judiciaire par les juges du tribunal de commerce de Paris. Le site restera cependant en fonctionnement jusqu’à la fin de la procédure. Viadeo avait été créé en 2005 et revendique 65 millions de personnes inscrites, 2 700 000 sociétés, 30 000 groupes créés et cinq millions d’anciens élèves. 11 millions de personnes situées dans l’hexagone disposent d’un profil professionnel sur le réseau social Viadeo.

6392061_viadeo-capture_1000x625

Publicité

Mais Viadeo doit compter sur la présence internationale de l’américain LinkedIn récemment racheté par la firme de Redmond pour un montant de 26,2 milliards de dollars. LinkedIn et Viadeo revendique tous les deux plus de 10 millions de personnes inscrites dans l’hexagone, mais le réseau social professionnel américain séduit davantage les entreprises outre-Atlantique, ce qui fait perdre de nombreuses parts de marché à Viadeo. En octobre dernier, il a séduit 2,7 millions d’utilisateurs uniques tandis que LinkedIn en comptabilisait 5,3 million.  Viadeo propose aux entreprises, quel que soit leur secteur d’activité ou leur localisation, un accompagnement sur-mesure grâce à ses équipes présentes sur tout le territoire, ainsi qu’une gamme d’offres adaptées à leurs problématiques spécifiques explique son directeur général dans un communiqué publié le 10 novembre dernier.

linkedin-vs-viadeo-1

Dans ce même communiqué, Renier Lemmens annonce que Viadeo dispose d’une trésorerie de 1,3 M€ en tenant compte de décalage de décaissements. Il indique : « Comme nous l’avons annoncé, notre société ne réussira pas à mener à bien sa stratégie de redéploiement avec la trésorerie limitée dont elle dispose. A l’heure actuelle, il semble peu probable que nous puissions sécuriser de nouvelles sources de financement et nous explorons des solutions alternatives. Les actionnaires actuels devraient à ce stade considérer le titre Viadeo comme un investissement spéculatif. » Au premier semestre, le groupe a réduit ses pertes à 4,3 millions d’euros, contre 6,8 millions à la même période l’an dernier. Son chiffre d’affaires a chuté à 8,8 millions d’euros.

Viadeo a également mis un terme à ses activités en Chine en 2016 et sa trésorerie a chuté. Le groupe réalisait 12,3 millions d’euros de chiffre d’affaires en début d’année et son directeur général a précisé que le groupe n’a pas levé assez de fonds lors de son entrée en Bourse pour assurer un bon développement au sein de l’Empire du Milieu, un pays qui nécessite de nombreuses ressources pour que le site puisse « décoller » et réussir. Dès lors, Viadeo avait décidé de recentrer ses activités au sein de l’hexagone, mais la forte présence de LinkedIn n’aide pas Viadeo. Avant la fin de la procédure de redressement judiciaire dont il fait l’objet depuis ce mardi 29 novembre 2016, le groupe Viadeo pourrait trouver un repreneur, peut-être un spécialiste du recrutement en ligne selon diverses sources qu’il convient de prendre avec des pincettes, comme il est de coutume.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *