L’Apple Watch à l’épreuve du crash test

Comme à chaque sortie d’un périphérique aussi désirable qu’onéreux, quelques Youtubers s’adonnent à la fameuse session de destruction de l’objet tant convoité. Des sessions de destruction que l’on a pu voir notamment avec l’iPhone 6, mais aussi les consoles Xbox One et PS4, sans oublier les fameuses sessions « Will it Blend », au grand dam de certains… Aujourd’hui, c’est au tour de l’Apple Watch de faire les frais de ce genre de pratique, et pas n’importe laquelle, puisque c’est la Watch Edition (11 000 euros) qui se retrouve en proie à deux puissants aimants en néodyme.

En effet, si on privilégie généralement la chute ou alors la batte de baseball pour parvenir à ses fins, les auteurs de cette vidéo ont décidé de mettre l’Apple Watch entre deux puissants aimants, dont la forcé exercée atteint presque les 300 kilos. Evidemment, ce crash-test est fatal à l’Apple Watch, dont l’écran explose littéralement sous la pression exercée. Le boitier (en or) résiste toutefois plutôt bien à ce traitement de défaveur, et une fois placée sur son socle de recharge, la montre semble toujours en état de fonctionnement.

Watch-Crash-Test

[youtube id= »uiTlQuJbzWw » width= »620″ height= »360″]

Une vidéo « buzz » évidemment, qui a davantage pour vocation d’accumuler les vues que de démontrer une quelconque résistance de la montre d’Apple, et faire rager ceux qui attendent encore leur Apple Watch commandée il y a quelques semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here