Vie privée: le rachat de WhatsApp par Facebook inquiète l'EPIC et le CDC

Vie privée: le rachat de WhatsApp par Facebook inquiète l’EPIC et le CDC

Suite au rachat de WhatsApp par Facebook, deux associations américaines de protection des données sont inquiètes quant au devenir des nombreuses données potentiellement exploitables par le réseau social. Les deux associations ont saisi la FTC.

Publié le 7 mars 2014 - 10:19 par François Giraud

Suite au rachat de WhatsApp par Facebook, le réseau social dispose de nombreuses informations privées sur les utilisateurs de l’application. deux associations américaines de protection des données, l’EPIC et le CDC viennent de saisir le régulateur Américain du commerce, la FTC. Selon les associations, les antécédents de Facebook en matière de violation des données confidentielles ne sont pas en adéquation avec l’acquisition de l’application WhatsApp. Elles demandent à la FTC de suspendre le rachat de cette application par le réseau social en attendant que des garanties soient suffisantes pour permettre à Facebook de disposer de nombreuses données confidentielles.

La FTC est saisie par deux associations américaines de protection des données

Les deux associations ont déposé jeudi un recours demandant aux autorités américaines de geler l’achat du service de messagerie WhatsApp par Facebook, afin d’éviter des dérives et un usage des données personnelles des utilisateurs. Ce recours administratif initié par les deux associations Américaines a pour objet de garantir que le rachat effectué par le réseau social n’engendre pas de violation des données des 450 millions d’utilisateurs de l’application. Les requérants demandent un examen de l’opération et des garanties contre des pratiques injustes et trompeuses de collecte de données qui pourraient être mise en place par WhatsApp. Des experts ont récemment indiqué que pour payer un prix si élevé pour WhatsApp, Facebook doit certainement compter sur de nouvelles fonctions permettant de gagner de l’argent.

Advertisements

Ailleurs sur le web