Vivendi cède l’intégralité de sa participation dans Ubisoft, soit 30 489 300 actions, à 66 euros chacune.

ubisoft logo

Vivendi cède sa participation dans Ubisoft

Le géant du jeu vidéo français Ubisoft a annoncé un accord avec (l’autre géant) Vivendi en vue de la cession de l’intégralité de la participation de Vivendi dans Ubisoft, soit 30 489 300 actions. Le groupe précise que l’opération s’effectuera au moyen de l’entrée au capital d’Ubisoft de deux nouveaux investisseurs de long terme, Ontario Teachers’ et Tencent, d’un rachat d’actions par Ubisoft, d’un achat d’actions par Guillemot Brothers SE et d’un placement privé accéléré (« Accelerated Bookbuilding ») auprès d’investisseurs institutionnels. Au terme de l’opération, Vivendi ne sera plus actionnaire d’Ubisoft et s’est par ailleurs engagé à ne pas acquérir d’actions Ubisoft pendant une période de 5 ans.

Rappelons que le groupe Vivendi détient pas moins de 30 489 300 actions Ubisoft, lesquelles seront vendues au prix de 66 euros chacune, pour un total légèrement inférieur à 2 milliards d’euros. Pour Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft : « L’évolution de notre actionnariat est une excellente nouvelle pour Ubisoft. Elle a été rendue possible par l’exécution remarquable de notre stratégie et par le soutien déterminant de nos talents, de nos joueurs et de nos actionnaires. Je voudrais les en remercier chaleureusement. » Le groupe Vivendi, très intéressé par le secteur vidéoludique, avait notamment mis la main sur Gameloft en 2016, une société détenue alors par… les frères Guillemot.

ubisoft logo

Objectif Chine pour Ubisoft, avec Tencent !

En ce qui concerne les nouveaux actionnaires, dans le détail, Ontario Teachers’ s’est engagé à investir 250 millions d’euros soit 3 787 878 actions Ubisoft (3,4% du capital) et Tencent s’est engagé à acquérir 5 591 469 actions Ubisoft (5,0% du capital). Ces prises de participations se feront au prix de 66 € par action et ne prévoient pas d’attribution de sièges au conseil d’administration d’Ubisoft. Tencent s’est en outre engagé à ne pas transférer ses actions ni à augmenter sa détention d’actions ou de droits de vote dans Ubisoft. Evidemment, l’arrivée de Tencent s’accompagne de la signature d’un partenariat stratégique qui permettra d’étendre fortement la portée des franchises d’Ubisoft en Chine dans les années à venir.

De son côté, Ubisoft s’est engagée à racheter auprès de Vivendi jusqu’à 9 090 909 (8.1% du capital) de ses propres actions. Dans le cadre de l’opération, Guillemot Brothers SE s’est engagé à acheter 3 030 303 actions (2,7% du capital), et le solde de la participation de Vivendi, soit 8 988 741 actions (8,0% du capital), sera cédé dans le cadre d’un placement privé accéléré (« Accelerated Bookbuilding ») auprès d’investisseurs institutionnels. Au passage, Ubisoft réaffirme ses objectifs pour 2017-18 et 2018-19 ainsi que ses perspectives de croissance sur le long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here