Le chinois Vivo a officialisé Nex, son tout nouveau smartphone doté d’un design borderless, sans le moindre bouton en façade ni encoche.

Le Vivo Nex désormais officiel !

Il y a quelques semaines, la marque chinoise Vivo confirmait la présentation imminente d’un nouveau terminal. Si les détails techniques étaient encore secrets, on savait que ce dernier disposerait d’un écran borderless, sans la moindre encoche, ni même le moindre bouton au bas de la face avant. Il y a quelques heures, le constructeur a donc officialisé ce smartphone d’un genre nouveau, qui pourrait bien donner des idées à la concurrence dans les mois à venir.

En effet, si la tendance actuelle est à l’encoche, il se pourrait que les smartphones tendent bientôt vers le borderless. Ainsi, ce nouveau Vivo Nex fait le pari de proposer une dalle proposant une zone d’affichage allant jusqu’à 91%. Pour y parvenir, le constructeur a fait l’impasse sur le moindre bouton en façade, et le smartphone est également dépourvu de la moindre encoche.

Ainsi, le Vivo Nex se pare d’une dalle Super AMOLED de 6,5″ au ration 19,3:9, qui intègre un capteur d’empreintes digitales directement logé sous l’écran. En haut du smartphone, pas de caméra frontale donc, mais un module escamotable, qui sera caché la majeure partie du temps et qui pourra être dégainé en cas de besoin. Pas de haut-parleur non plus, puisque Vivo utilise une nouvelle technologie baptisée Screen SoundCasting Technology, qui va se charger de propager le son à travers l’écran.

Sous le capot, le Vivo Nex est également une jolie démonstration technologique, puisque le smartphone repose sur un processeur SnapDragon 845, couplé à un total de 8 Go de RAM. Côté batterie, on retrouve ici un bloc de 4 000 mAh, et le smartphone est animé par le système maison Funtouch 4.0, basé sur Android 8.1. Côté stockage, le Vivo Nex sera proposé avec 128 Go de mémoire, mais une version 256 Go est également de la partie. A l’heure actuelle, ce smartphone Vivo Nex n’est annoncé que pour le marché chinois, et il y a vraisemblablement peu de chances de voir débarquer ce dernier en Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here