Les Smart TV Vizio ont espionné 11 millions d'américains

Les Smart TV Vizio ont espionné 11 millions d’américains

Les Smart TV de l’américain Vizio ont espionné pas moins de 11 millions d’utilisateurs, et les données ont été revendues à des partenaires.

Publié le 9 février 2017 - 9:54 par Stéphane Ficca

Quand la Smart TV devient Spy TV

Depuis quelques années maintenant, la TV du salon est de plus en plus fine, mais aussi de plus en plus smart. Du côté de chez Vizio, un fabricant américain fondé en 2002, on propose toute une gamme de téléviseurs LCD/LED et le groupe dispose aux Etats-Unis d’une base d’utilisateurs solide. Toutefois, ce même Vizio vient d’être condamné à payer une amende s’élevant à 2,2 millions de dollars, la faute à des Smart TV un peu trop curieuses et bavardes.

Vizio-Smart-TV

Publicité

En effet, selon la Commission Fédérale du Commerce (FTC) et la New Jersey Division of Consumer Affairs, certains modèles de téléviseurs connectés Vizio ont grassement collecté les habitudes de visionnage d’environ 11 millions d’américains, toute cela bien sûr, sans le moindre consentement préalable. Pire encore, les données récoltées étaient par la suite revendues à des partenaires, qui les utilisaient notamment pour démarcher les victimes avec du marketing ciblé.

Concrètement, le système mis en place par Vizio permettait à ce dernier de récupérer tout type d’information concernant l’image actuellement affichée à l’écran. A la seconde près, le système pouvait remonter ce qui passait actuellement à la TV, ce qui était diffusé par le lecteur DVD/Blu-Ray, le titre tournant dans la console de jeu…  Des données collectées par le biais de l’application Smart Interactivity, qui promettait d’analyser les habitudes de l’utilisateur pour lui suggérer de nouveaux programmes par exemple, sans toutefois lui signaler que ces mêmes habitudes d’utilisation allaient être partagées avec des tiers.

Vizio-Smart-TV 2

Ainsi, outre le fait de devoir s’acquitter d’une amende de 1,5 millions de dollars à la FTC et 700 000 dollars à la New Jersey Division of Consumer Affairs, Vizio est désormais tenu de mettre en place un nouveau système visant à assurer la protection de la vie privée de ses clients. Vizio devra également obtenir explicitement le consentement de ses clients concernant une éventuelle collecte de données, et le constructeur s’est engagé à effacer toutes les données collectées avant le 1er mars 2016. Sur son site web, Vizio explique désormais très clairement comment désactiver cette fonction Smart Connectivity.

Rappelons que cet « espionnage high-tech » n’est pas nouveau, et nombreux sont ceux qui tentent de se prémunir en désactivant les services connectés de leurs appareils, ou même en posant du ruban adhésif sur le micro et la webcam de leurs terminaux. C’est le cas notamment de Mark Zuckerberg, patron de Facebook. A ce sujet, il est également bon de rappeler que certaines Smart TV sont équipées d’une webcam…



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *