Samsung ouvre une division de fabrication de composants pour les véhicules autonomes

Samsung est séduit par les voitures autonomes. Pour se faire une place dans un marché en plein développement, le géant sud-coréen vient de créer une division permettant la fabrication de composants destinés à ce type de véhicules. Après les smartphones, le groupe se positionne dans l’univers de l’automobile, tout comme son grand rival, Google.

Selon diverses sources, Samsung pourrait produire des composants électroniques et des systèmes multimédias intégrés au sein des voitures autonomes. Le marché des composants dédiés aux voitures autonomes est également prisé par la maque à la Pomme. Samsung chercherait à combler la baisse d’activité au niveau des terminaux mobiles en se positionnant sur d’autres marchés, dont l’automobile.

samsung-logo

Le groupe sud-coréen vient donc d’annoncer la création d’une division automobile, dont les équipes seront dédiées à la fabrication de composants électroniques et de solutions software pour les voitures autonomes. Ce département serait spécialisé dans la mise en place de systèmes embarqués, de technologies d’aide à la conduite ainsi que de dispositifs de géolocalisation par satellite.

Park Jong-Hwan, ancien responsable de la production de compresseurs et de moteurs du département électroménager du groupe devient le directeur de cette nouvelle division. Il aura pour objectif de coordonner les activités des divisions Samsung SDS relative aux technologies de l’information et Samsung SDI, qui fabrique des batteries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here