Orange est encore victime d’un vol de données personnelles de ses utilisateurs. Au mois de janvier 2014, l’opérateur s’était déjà fait dérober les données personnelles de plus de 800 000 clients, soit 3% de la base de données de l’opérateur Telecom. Une nouvelle intrusion en date du 18 avril 2014 vient de refaire des victimes. C’est une plateforme technique d’envoi de courriers électroniques et de SMS qui sert à envoyer des offres commerciales, qui a fait l’objet de cette dernière attaque.

Deux piratages en quatre mois chez Orange

Cette nouvelle intrusion a fait de nombreuses victimes, Orange n’a pas encore estimé le préjudice causé mais indique que ce piratage a entraîné la copie d’un nombre limité de sonnées privées. ces données sont des noms, des prénoms, des adresses e-mail, numéros de téléphone mobile et fixe ou encore des dates de naissance si ces informations étaient renseignées. Le risque majeur serait la mise en place par les pirates de tentatives de phishing, des e-mails frauduleux destinés à recueillir des informations confidentielles telles que des mots de passe. Certains courriers frauduleux ont l’aspect d’une lettre officielle de votre banque ou d’un organisme d’Etat. Souvent, des fautes d’orthographe sont présentes, un moyen de déceler les vrais courriers des suspects. Dans un souci de transparence, Orange déclare avoir informé l’ensemble des clients concernés du vol de leurs données. La Cnil a également été informée, une obligation légale pour l’ensemble des opérateurs. Ce nouveau piratage aura pour principale conséquence de nuire un peu plus à l’image de l’opérateur Orange qui avait indiqué en novembre 2013 vouloir renforcer la protection des données privées de ses clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here