A compter du 31 décembre, WhatsApp cessera de fonctionner sur certains smartphones, notamment ceux sous BlackBerry OS, Windows Phone 8.0 et BlackBerry 10.

WhatsApp se libère de Windows Phone 8.0, BlackBerry OS et BlackBerry 10

Propriété de Facebook, WhatsApp compte plusieurs centaines de millions d’utilisateurs chaque jour, qui utilisent le service pour communiquer avec des proches, notamment ceux installés à l’étranger. Un WhatsApp toujours plus complet qui permet d’échanger des messages au format texte bien sûr, mais aussi des messages vocaux, des photos, des vidéos, de GIF… Une messagerie lancée il y a déjà 7 ans.

Pour le groupe, il s’agit désormais d’accentuer les efforts sur les fonctionnalités de sécurité, ainsi que d’autres façons de rester en contact avec les personnes qui comptent pour les utilisateurs. Selon WhatsApp, ce septième anniversaire est aussi une bonne occasion de contempler le chemin parcouru. Lors du lancement de WhatsApp en 2009, les gens utilisaient leurs appareils mobiles d’une façon bien différente d’aujourd’hui.

Ainsi, près de 70% des smartphones achetés à l’époque avaient des systèmes d’exploitation BlackBerry et Nokia. Les systèmes d’exploitation mobiles offerts par Google, Apple et Microsoft (qui représentent 99,5% des ventes aujourd’hui) représentaient moins de 25% des ventes d’appareils mobiles à l’époque. De ce fait, WhatsApp a décidé de focaliser ses efforts à venir sur les plateformes mobiles les plus employées aujourd’hui.

Fin 2016, WhatsApp avait déjà coupé l’accès aux services sur divers terminaux, ainsi que quelques OS vieillissants. Aujourd’hui, le groupe met à jour sa liste de terminaux jugés obsolètes, et indique que WhatsApp sera inaccessible sur BlackBerry OS et BlackBerry 10 après le 31 décembre 2017, tout comme sur Windows Phone 8.0 et antérieur. Le Nokia S40 devra de son côté dire adieu à WhatsApp après le 31 décembre 2018, tandis que les terminaux Android aux versions 2.3.7 et antérieures seront mis sur la touche après le 1er février 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here